scienceRELATIONS, FNR

Alex Redinger est professeur extraordinaire à la Faculty of Science, Technology and Communication (FSTC) de l’Université du Luxemburg.

Alex Redinger, physicien et professeur extraordinaire est, depuis 2017, FNR ATTRACT Fellow à la Faculty of Science, Technology and Communication (FSTC) de l’Université du Luxembourg, où il met en place et dirige une équipe de chercheurs en microscopie à effet tunnel.

Améliorer les cellules photovoltaïques grâce à l’analyse de nanostructures

Alex Redinger veut améliorer les matériaux utilisés pour la construction de cellules photovoltaïques à couches minces. Pour ce faire, il analyse avec son équipe de chercheurs les structures de la surface des différentes couches à l’échelle nanométrique. Les cellules solaires à couches minces se différencient des cellules solaires classiques par les matériaux utilisés. Leur fabrication est en général moins chère et elles sont performantes, même en cas de faible luminosité et de températures élevées. Toutefois, toutes les propriétés ne sont pas encore optimales. Son efficacité, par exemple, est encore en-dessous de celle de cellules photovoltaïques classiques. Ainsi, pour arriver à une même puissance, de plus grandes surfaces sont nécessaires. Afin de développer des innovations, Alex Redinger étudie différents matériaux à l’aide de son microscope à effet tunnel.

Comment fonctionne le microscope à effet tunnel ?

Le microscope à effet tunnel qu‘Alex Redinger a acquis pour son groupe de recherche fait partie des plus performants proposés sur le marché. Il permet de rendre visible en surface des atomes isolés. Pour ce faire, une pointe mobile se déplace au-dessus d’une structure conductrice et mesure, par courant électrique, la distance entre la pointe et la surface. Une modélisation en relief résulte de ces enregistrements sur lesquels apparaissent des atomes isolés. Dans cette modélisation, Alex Redinger peut détecter des structures manquantes telles que des vides ou des amoncellements irréguliers d’atomes. « Nous avons besoin de structures appropriées dans le domaine nanométrique pour permettre aux cellules photovoltaïques de fonctionner de façon optimale », déclare Alex Redinger.

Découvres dans la vidéo de quelle façon Alex Redinger manipule son microscope à effet tunnel. Il donne également la raison pour laquelle il utilise le microscope à effet tunnel et t’offre un aperçu du travail d’un ATTRACT Fellow.

Inspirer la nouvelle génération

Alex Redinger porte un intérêt tout particulier aux écoliers et aux étudiants. À peine avait-il pris ses fonctions de FNR ATTRACT Fellow qu’il était déjà présent à l’évènement  « Chercheurs à l’école » du  FNR. À cette occasion, le FNR propose à des chercheurs de se rendre dans des écoles pour y parler de leur histoire personnelle : de leur propre parcours scolaire à leur formation en passant par leur travail actuel. Les étudiants bénéficient ainsi d’un aperçu de la vie professionnelle des chercheurs et du paysage scientifique luxembourgeois. Pour Alex Redinger, l’accompagnement des étudiants au sein de son équipe de chercheurs est une tâche particulièrement importante. « Cela me passionne de montrer à des jeunes qu’ils peuvent apporter leur contribution à l’élaboration de notre futur commun », déclare Alex Redinger.

Vous pouvez en savoir plus sur Alex Redinger et son travail ici : FNR ATTRACT Fellows – the people behind the science: Alex Redinger

Le programme ATTRACT

Le programme ATTRACT permet au Fonds National de la Recherche (FNR) d’encourager de jeunes scientifiques grâce à un soutien financier pouvant aller jusqu’à 2 millions d’euros sur une période de 5 ans. ATTRACT a pour but d’attirer des chercheurs qui joueront un rôle prépondérant dans leur domaine de recherche. Les ATTRACT Fellows peuvent mettre en place leur propre équipe au sein d’une institution de recherche au Luxembourg.

Qui est Alex Redinger ?

Alex Redinger est professeur extraordinaire à la Faculty of Science, Technology and Communication (FSTC) de l’Université du Luxemburg. Il est originaire du Luxembourg et a étudié la physique à la Rheinisch-Westfälischen Technischen Hochschule (RWTH) à Aix et y a obtenu son diplôme. Alex Redinger a présenté sa thèse à Cologne, suite au déménagement de son groupe de recherche d’Aix à Cologne. Avant d’intégrer le FSTC en 2017 en tant que FNR ATTRACT Fellow, il a travaillé, de 2009 à 2014, à l’Université du Luxembourg en tant que chercheur postdoctoral et de 2015 à 2019 au Helmholtz -Zentrum Berlin

Auteur : scienceRELATIONS

Aussi intéréssant

The Beauty of Slow Motion Pour quelle raison les physiciens font-ils tomber des ballons de baudruche remplis d’eau ?

Au moment de l'impact, d'étonnantes oscillations se forment à la surface du ballon rempli d'eau. Pourquoi les physiciens...

FNR
Bande dessinée Du Big Bang au laboratoire

Vingt-deux doctorant·e·s de la Doctoral School in Science and Engineering (DSSE) se sont réuni·e·s pour apprendre à comm...

The Beauty of Slow Motion Comment un petit débris peut-il briser une vitre ?

Si l'on tape du poing sur la vitre latérale d'une voiture, on ne l'abime pas, alors qu'un petit débris peut la faire exp...

FNR

Aussi dans cette rubrique

FNR ATTRACT Fellow Pedro Cardoso-Leite Les jeux vidéo peuvent-ils favoriser un apprentissage plus efficace ?

Pedro Cardoso-Leite et son équipe étudient les aspects positifs des jeux vidéo sur les processus d‘apprentissage. Les enfants peuvent ainsi profiter d’un programme d’apprentissage personnalisé.

FNR Awards 2019 Pour l'organisation du concours national « Jonk Fuerscher »

La Fondation Jeunes Scientifiques Luxembourg (F.J.S.L.) offre aux jeunes une plateforme pour des projets scientifiques et des échanges culturels.

FNR AWARDS 2019 Pour de nouvelles connaissances sur la flore intestinale des nouveau-nés

Dans sa thèse doctorale, Linda Wampach fournit de nouvelles informations fondamentales sur la composition des bactéries intestinales néonatales.

FNR Awards 2019 Pour des études thermodynamiques sur les cellules

La thèse doctorale de Riccardo Rao fournit une base pour évaluer les coûts énergétiques du métabolisme et de la signalisation dans de petits systèmes biologiques tels que les cellules.