(C) STATEC

Combien de bouteilles de Crémant seraient nécessaire pour inviter toutes les femmes au Luxembourg pour un verre ? Combien de personnes d’un certain âge vivent au Luxembourg? Quel est le type de voiture préféré par les luxembourgeois ? 

Après des publications détaillées sur le recensement de la population 2011, le STATEC (Institut national de la statistique et des études économiques du Grand-Duché du Luxembourg) met à votre disposition une application qui transforme les données en un film interactif.

Cette application en langue luxembourgeoise jette un nouveau regard, voire un regard novateur, sur les citoyens et la population du pays.

Infographie personnalisée

«À l'aide des données clés du recensement, cette application innovatrice montre, d'une manière simple et visuelle, comment les données du recensement peuvent être utilisées par tous les citoyens de manière ludique et divertissante», dit Madame Germaine Thill, responsable du recensement de 2011, et cheffe de division adjointe des statistiques sociales au STATEC.

Le film interactif permet également de créer une infographie personnalisée que l’utilisateur est libre de partager.

Partager la richesse de l’information collectée

Voilà déjà 4 ans que le STATEC et les communes ont organisé un recensement général de la population.

Les résultats ont alimenté de nombreuses publications du STATEC en collaboration avec l’Université, dont 2 volumes parus aux Éditions Saint Paul. Les bureaux d’étude, l’analyse du territoire... y puisent des renseignements précieux.

Le STATEC a tenu à compléter ces présentations par un outil interactif, de maniement facile, pour mieux illustrer la richesse de l’information collectée.

L’application (en format flash et html) est accessible à l’adresse http://www.statistiques.public.lu/stat/rp2011/

Le saviez-vous ? Le STATEC a également un département de recherche. Plus de détails dans l'infobox.

Auteur : STATEC
Photo © STATEC

 

Infobox

Recherche au STATEC

Une équipe internationale d'économistes est active dans les domaines de la productivité, la dynamique du marché du travail, l'innovation et l'entrepreneuriat, et des études sur la qualité de vie. Leur mission est de contribuer à la compréhension de l'évolution sociale et économique du Luxembourg avec une perspective comparative. Pour cette fin, les chercheurs analysent la dynamique entrepreneuriale, l'innovation et la productivité en utilisant des données venant principalement d’entreprises et de l'industrie et recueillis par le STATEC. Ils étudient les dimensions économiques des problèmes environnementaux et de durabilité, ainsi que la cohésion sociale et la qualité de vie des gens.  Ces recherches contribuent au débat scientifique international et fournissent des informations et nouvelles perspectives pour l’élaboration de politiques. Plus d’infos ici.

Auch interessant

Luxemburgische Ermittlung Die Wissenschaften im Mittelpunkt der polizeilichen Ermittlungsmethoden

Welche Aufgaben haben Kriminaltechnik und -wissenschaft? Entsprechen unsere Serien der Realität? Digitaler oder genetisc...

Geschichte der Gerechtigkeit Auf der Suche nach Dokumenten, die neue Einblicke in die Geschichte Luxemburgs versprechen

Was kann die Vergangenheit uns über die Gegenwart und Zukunft sagen? Nina Janz gibt Einblicke in ihre Arbeit als wissens...

Hypothetischer Lexit Was wäre, wenn sich Luxemburg aus der EU verabschieden würde?

Mal angenommen, die Luxemburger würden wie die Briten in einem Referendum den Austritt aus der EU beschließen. Welche Fo...

FNR

Auch in dieser Rubrik

Aids
HIV AIDS: Wie wirkt sich das humane Immunschwächevirus aus?

Wie wirkt das HI-Virus und warum lässt es sich nicht ausrotten? Und auf welchem Stand ist die Forschung in Luxemburg?

FNR
Eingeschlafener Fuβ
Kribbeln im Fuß Wie können Füße einschlafen?

Mein Fuß ist eingeschlafen. Die Hand kribbelt beim Aufwachen. Was ist da los ?

FNR
Seelische Gesundheit Depressionen – körperlich oder mental bedingt?

Ist Depression eine Krankheit? Welche Ursachen haben Depressionen, und wie wirken sie auf den Organismus? Wie lassen sie sich behandeln, und was sagt die Forschung hierzulande dazu?

FNR