night sky with shooting stars

flickr/Jeff Sullivan

Photo composite de la pluie de météores des Perséides prise en 2018 par le photographe Jeff Sullivan

A cette période de l’année, la terre passe à travers les débris laissés par la comète Swift-Tuttle qui orbite autour du soleil. Ces débris entrent alors dans la haute atmosphère à très grande vitesse (jusqu’à 60 km par seconde) et en brûlant ils laissent une trainée de lumière dans le ciel sur leur passage. On observe le plus d’étoiles filantes lorsque la terre passe par la partie la plus dense en débris et cette année cela se produira la nuit du 12 au 13 août.

Les meilleures conditions d’observation

Les perséides sont observés dans toute l’hémisphère nord. Cette année, le pic se situera quatre jours après la nouvelle lune, le ciel sera donc sombre permettant une meilleure observation. D’après la NASA, le meilleur moment pour en profiter est de minuit à l’aube, c’est à ce moment que la terre sera orientée vers le flux des étoiles filantes. Heureusement, le ciel sera partiellement dégagé au Luxembourg, selon MeteoLux.

Pour en profiter au maximum, il faut chercher un endroit très obscur d’où on peut observer autant de ciel que possible et attendre. En effet, les yeux prennent jusqu’à 20 minutes pour s’habituer au noir et il n’est pas possible de prédire avec exactitude le moment de passage des étoiles filantes.

Il est à noter que même après ce pic il sera possible d’observer les perséides et ce jusqu’au 24 août.

Les étoiles filantes ne sont pas des étoiles

Les perséides tiennent leur nom de la constellation de Perseus parce que si on retrace l’origine de départ des étoiles filantes, celui-ci se trouve au niveau de cette constellation. Une constellation est un groupe d’étoiles reliées par des lignes imaginaires et qui forment un symbole ou une figure conventionnelle. Les constellations sont utilisées pour délimiter des régions dans le ciel. Cela ne veut en aucun cas dire que les étoiles filantes viennent des étoiles de cette constellation.

Les étoiles filantes sont des météores (rocheux ou métalliques) qui se trouvent à une centaine de kilomètres de la surface de la terre alors que les étoiles sont des boules géantes et lumineuses de plasma qui se trouvent à des années lumières de la terre. La seule étoile qui est « proche » de nous est notre soleil.

Météoroïde, météore et météorite - quelle est la différence?

Un « météoroïde » est un débris d’une comète, d’un astéroïde ou d’une planète qui se trouve en orbite autour du soleil. Quand ce débris entre dans l’atmosphère terrestre et brûle, il est appelé « météore », plus communément connu sous le nom d’étoile filante. Si le débris ne brûle pas totalement dans l’atmosphère et tombe sur terre il est alors appelé « météorite ».

Auteur: Lilia Hassouna
Éditeur: Michèle Weber (FNR)
Photo: Perseid Meteor Shower Northward by Jeff Sullivan, CC BY-NC-ND 2.0 via Flickr.

Infobox

À propos de l'auteur

Lilia Hassouna est une passionnée de sciences. Elle détient un doctorat en chimie de l’Université du Luxembourg. Dans ses recherches, elle a travaillé sur la modification de surfaces avec des techniques comme la polymérisation plasma, afin d’étudier des réactions chimiques au niveau d’interfaces.

Sources
  • Space.com
  • Earthsky.org

Aussi intéréssant

Stärenhimmel Firwat ass et nuets däischter?

Hues Du Dech schonns gefrot, firwat et nuets däischter ass? Dës Fro beschäftegt d’Wëssenschaftler bis haut!

FNR
SnT Partnership Day Une interface éprouvée entre la recherche et l’application

Le SnT de l’Université fait désormais partie des centres de recherche les plus importants au monde en matière de dévelop...

SnT
Ultra-légères et extrêmement résistantes Mise au point et essais de nouvelles structures pour les composants aéronautiques et aérospatiaux

Plus un produit est lourd dans l’espace, plus son transport est coûteux. C’est précisément sur ce problème que se penche...

Aussi dans cette rubrique

CYANOBACTÉRIES DANS LES EAUX DE BAIGNADE LUXEMBOURGEOISES Algues bleues : quelle est leur dangerosité ?

Le ministère de la Santé met en garde contre les algues bleues dans la Moselle. Quelle est la toxicité de ces bactéries ? Et ce fléau va-t-il encore s'aggraver à l'avenir ?

science-Check Ziel mir keng - Ka Lëtzebuerg säin Energiebedarf selwer iwwer erneierbar Energien hierstellen?

Aktuell gesi mir jo, wéi ofhängeg mir vu russeschem Gas an Ueleg sinn. Kéint Lëtzebuerg säin Energiebedarf net och selwer decken, an dat mat Hëllef vun erneierbaren Energien?

Prévisions météorologiques Comment fonctionnent les modèles météorologiques ?

Pour les jours à venir, des températures dépassant 40 °C avaient été annoncées. Mais, nous n’allons probablement pas observer un scénario aussi extrême. Quelle est la fiabilité de ces prédictions ?

FNR