(C) Jean-Paul Bertemes, Moast Creative Studios

Lors du Pairing Scheme 17 parlementaires et 17 chercheurs se sont rencontrés dans leur environnement de travail respectif afin que les mondes de la politique et de la recherche apprennent à mieux se connaître. Pourquoi l'idée d'un tel projet?

Le changement climatique, les injustices sociales, le plurilinguisme, big data, la génétique : voilà de plus en plus de domaines complexes qui exigent une technologie avancée ou d'importants efforts de recherche, et qui façonnent notre avenir. Des domaines dans lesquels l'expertise scientifique est essentielle et par rapport auxquels les parlementaires doivent pouvoir se positionner. C'est ici que le savoir-faire de la recherche peut être mis à profit, afin de faciliter la prise de décision politique : « Le Pairing Scheme est un point de départ idéal pour réunir les chercheurs et les parlementaires. C'est la raison pour laquelle nous nous sommes spontanément associés à cette initiative du FNR », explique Mars Di Bartolomeo. « De plus, la recherche est l'un des principaux piliers d'innovation et de croissance économique au Luxembourg. C'est pourquoi il est très important que les parlementaires aient une vue d'ensemble sur les projets et domaines de recherche de notre pays », poursuit Mars Di Bartolomeo.

Le concept du Pairing Scheme

Le concept consiste à associer un chercheur et un parlementaire. Les chercheurs rencontrent d'abord les membres du parlement dans leur environnement de travail, puis ce sera au tour des parlementaires de voir évoluer les chercheurs dans leur institut. Le coup d'envoi officiel du Pairing Scheme était le lundi 10 octobre, la cérémonie de clôture le lundi 13 mars. (Plus d'infos sur le programme et le feedback des participants dans la vidéo). "Mais le Pairing Scheme n'était qu'un début. Nous avons la volonté partagée d’intensifier ce type d’échange", dit Mars di Bartolomeo.

Une recherche en adéquation optimale avec les besoins de la société

Marc Schiltz, Secrétaire Général du FNR, souligne de son côté qu'il s'agit pour la communauté des chercheurs de mettre sur pied un système qui réponde le mieux possible aux besoins de la société : « Nous encourageons les chercheurs à réfléchir activement aux défis actuels et futurs posés par la société et à partager leur savoir. »

Connaissance et acceptation des rôles de chacun

Évidemment, il est important que les différents acteurs sachent en quoi consiste le rôle de chacun et le respectent : « Il est entendu que ce n'est pas le rôle du chercheur de prendre des décisions politiques. Cela fait toujours partie du champ de compétences des parlementaires. Mais nous sommes convaincus que les meilleures décisions prennent non seulement en considération les facteurs politiques, budgétaires et sociétaux, mais également les données, les faits et les connaissances scientifiques », indique Marc Schiltz.

« Nous n'avons pas de ressources naturelles au Luxembourg. La ressource de demain, c'est le savoir des citoyens. Et il faut le mettre à profit autant que possible. Ce qui implique aussi de faciliter le contact entre les chercheurs et les parlementaires », continue d'expliquer Marc Schiltz.

Un projet qui en fin de compte sera bénéfique pour toutes les parties. Tant pour les chercheurs, qui pourront accroître l’impact de leurs travaux sur la société, que pour les politiciens, qui auront la possibilité de prendre des décisions fondées sur des faits scientifiques.

Auteur : Jean-Paul Bertemes
Vidéo: Jean-Paul Bertemes, Moast Creative Studios
 

Infobox

Pairing Scheme

Le Pairing Scheme est une initiative du Fonds National de la Recherche en coopération avec la Chambre des Députés.

UniGR-Center for Border Studies Quelle est l’influence des frontières sur la politique, l’économie et la science ?

80 chercheurs de seize disciplines de six universités de quatre pays composant la Grande Région poursuivent un objectif ...

Coopération transatlantique Délégation scientifique du Luxembourg en visite au Québec

Afin de faire progresser la science dans les deux pays, les instituts de recherche du Canada et du Luxembourg souhaitent...

Perspectives prometteuses 1,44 milliard d’euros pour l’enseignement supérieur et la recherche pour 2018-2021

Le 11 janvier 2018, le ministre délégué à l’Enseignement supérieur et à la Recherche, Marc Hansen, a présenté le contra...

Aussi dans cette rubrique

Nouveautés en science L’essentiel de l’actualité de la recherche au Luxembourg- août 2021

Qui est derrière la crise du logement au Luxembourg ? Découvrez cela dans notre tour d’actualités des résultats de la recherche au Luxembourg.

Collage of images
Nouveautés en science L’essentiel de l’actualité de la recherche au Luxembourg – juillet 2021

Quelles sont les dernières avancées scientifiques des chercheurs au Luxembourg ? L’équipe de science.lu vous propose un tour d’horizon (non exhaustif) sur sa sélection du mois de juillet 2021.

Carte blanche Vertrauen an d’Wëssenschaft a Pandemie-Zäiten  

D'Lëtzebuerger Bevëlkerung schenkt der Wëssenschaft grousst Vertrauen. Wat kann d'Wëssenschaft maachen, fir dat ze behalen? Wat fir een Engagement kann d'Wëssenschaft der Gesellschaft offréieren?

FNR
contact tracing
Traçage des contacts des malades et applications de suivi des contacts Comment les données peuvent contribuer à endiguer la pandémie de Covid-19 et ce que cela signifie pour la protection des données

Suivi, traçage, don de données – les méthodes de collecte des données pour enrayer la pandémie de Covid-19 sont aussi diverses que les objectifs qu'elles poursuivent. Une vérification des faits.

FNR