(C) Andy Genen

Flotter en apesanteur – Qu’est-ce que ça doit être chouette comme sensation ! Découvre ce qu’est l'apesanteur dans cet article.

Boing, boing, boing. Nouga n’arrête pas de rebondir sur un énorme trampoline. « C'est vraiment super ! Allez, Lizzie, viens avec moi ! » Nouga adore cette sensation d’excitation. Et le voilà qui recommence déjà à reprendre de la hauteur ! Pendant un court instant, il a l’impression de rester immobile dans les airs. Puis, il redescend vers la terre avant de s’envoler à nouveau.

À chaque fois que Nouga se retrouve dans les airs, il est en apesanteur pendant un court instant, tout comme les astronautes dans l’espace, par exemple sur la station internationale ISS. La station tourne autour de la Terre à 400 kilomètres au-dessus de la planète. À la différence de Nouga, les astronautes vivent en apesanteur toute la journée dans la station. Pour eux, il n’y a pas de haut et de bas. Ils flottent à travers la station, ils peuvent faire des acrobaties dans les airs et soulever des objets lourds sans peine comme un super héros.

Mais qu’est-ce l'apesanteur à proprement parler ? Comment survient-elle ? Voilà ce que va nous expliquer Jean-Luc Lehners, qui connaît tout de la question. Ce Luxembourgeois est astronome et effectue donc des recherches sur l’univers. « Sur le principe, l'apesanteur équivaut à une chute libre, explique-t-il. La Terre nous attire constamment en raison de la gravité. C’est pour cela que nous redescendons vers le trampoline. Mais en chute libre, on ne ressent plus son propre poids. C’est cela qu’on appelle l’apesanteur. » Dès que la chute libre se termine, les pieds de Nouga rentrent par exemple de nouveau en contact avec le trampoline. Il ressent de nouveau le poids de son corps. Il n’est plus en apesanteur.

Sans la gravité, les muscles se relâchent

« D'accord, mais comment cela se passe-t-il réellement dans l’espace ? Les astronautes ne tombent pas ? » demande Lizzie. Jean-Luc Lehners lui répond : « Non, en effet, ils ne tombent pas. La gravité agit également dans l’espace, mais un peu moins que sur la Terre. Elle est cependant toujours assez forte pour que l’ISS et les astronautes puissent tomber sur la Terre comme une pierre. »

Cela ne se produit pas en raison d’une deuxième force : la force centrifuge. Je suis certain que tu as déjà ressenti la force centrifuge, par exemple lorsque tu as pris un virage à grande vitesse dans une voiture ou dans un manège. La force centrifuge te pousse vers l’extérieur. L’ISS tourne à très grande vitesse autour de la Terre, sur une orbite. Ainsi, la force centrifuge est aussi grande que la gravité qui attire la station spatiale vers la Terre. « Les deux forces s'équilibrent. C'est pour cela que la station ne tombe pas », explique Jean-Luc Lehners.

L’apesanteur est très fatigante pour les astronautes. Leurs muscles sont par exemple beaucoup moins sollicités sans la gravité. Ils se relâchent. Les os se décomposent aussi lentement. Pour les entretenir, les astronautes doivent faire du sport tous les jours dans l’espace. L'apesanteur met aussi le sens d’équilibre au défi. Il est complètement perturbé, car il n’y a pas de haut et de bas dans l’espace. Beaucoup d'astronautes sont donc véritablement sujets aux vertiges. 

Auteur: scienceRELATIONS

Illustration: Andy Genen

Infobox

Libre comme l’air – La vie sans gravité

Se doucher ou aller aux toilettes n’est pas aussi simple dans l’espace que sur Terre. En effet, dans l’espace, non seulement les astronautes sont en apesanteur, mais toutes les autres choses aussi ! Par exemple, l’eau est en apesanteur. Elle ne coulerait pas comme sur le Terre si elle sortait d'un robinet. De plus, elle est extrêmement rare dans l’univers. Les astronautes doivent donc l’utiliser avec parcimonie. C’est la raison pour laquelle les astronautes de l’ISS se lavent avec des serviettes humides. Aux toilettes, tout ce qui est habituellement évacué flotterait immédiatement dans l’air. C’est la raison pour laquelle l’urine et les excréments sont évacués par aspiration. Un jet d'air remplace la chasse d’eau. Les astronautes dorment dans des sacs de couchage et la plupart du temps, ils sont attachés afin d'empêcher leur couverture ou leur corps de tout simplement se mettre à flotter. 

Aussi intéréssant

Aussi dans cette rubrique