(C) Andy Genen

Des centaines de satellites tournent autour de la Terre. Mais à quoi servent-ils au juste ?

Aujourd'hui est un jour unique : Lizzie et Nouga sont à la campagne avec Aurélien, le frère de Lizzie. Depuis que la nuit est tombée, ils observent le ciel étoilé et Aurélie leur montre les constellations. « Regardez là », crie Nouga, tout à coup excité. « Une étoile filante ! » Dans le ciel, un point lumineux parcoure le ciel nocturne assez rapidement, mais ce n’est pas une étoile filante.

« C’est un satellite, explique Aurélien. Il y a des centaines qui tournent autour de la Terre. » Lizzie et Nouga veulent savoir pourquoi. Aurélie leur apporte une explication : de nos jours, nous avons besoin de nombreux satellites pour communiquer. Grâce aux satellites, nous pouvons téléphoner, regarder la télévision et consulter des données sur Internet. Ils permettent d'économiser d'immenses longueurs de câble sur Terre. Les données sont tout simplement envoyées d'un point du globe aux satellites de l’espace et les satellites les transmettent à un autre point du globe. Pratique, n’est-ce pas ?

Les systèmes de guidage comme dans la voiture ou sur le téléphone portable fonctionnent par satellite. Ensuite, d'autres satellites sont utilisés à des fins scientifiques. Ils observent par exemple les mouvements des nuages ou mesurent la température. Cela permet de faire des prévisions météo. D'autres mesurent l'évolution de la glace au niveau des pôles. Ces informations sont essentielles pour les climatologues. Dans l’espace, les satellites peuvent aussi observer les régions difficilement accessibles sur Terre.

 

Des fusées déposent les satellites dans l'univers

« Cool... Mais en fait, comment les satellites arrivent-ils dans l’espace ? » demande Lizzie. Aurélien lui explique qu'on utilise des fusées, car un satellite pèse plusieurs tonnes. La fusée est lancée dans l’espace avec le satellite. Elle le porte pour ainsi dire comme un sac à dos. Puis, le satellite est déposé sur son orbite. C’est l’orbite qu’il parcourra désormais tout autour du globe terrestre.

Toutefois, il dévie parfois un peu de son orbite, entre autres à cause de la gravité du Soleil ou de la Lune, qui l'attirent. C’est pourquoi il y a des centres de contrôle sur Terre pour contrôler les satellites. « L'un d’entre eux se situe juste à côté, à Betzdorf, dit Aurélien. Il appartient à l’entreprise luxembourgeoise SES. Cette entreprise contrôle plus de 50 satellites dans l’espace, dont 30 de Betzdorf. »

« Et comment fait-on quand les satellites sont cassés ? » demande Nouga. Eh bien, mieux vaut que cela ne produise pas, car on ne peut pas réparer les satellites dans l’espace. Les fabricants en sont naturellement aussi conscients. Ils vérifient chacune des pièces qui composent un satellite avec une grande précision avant d’en livrer un. De plus, les systèmes les plus importants sont toujours installés en double à bord des satellites. Si un appareil tombe en panne, le deuxième peut alors toujours exécuter les tâches.

Auteur: scienceRELATIONS

Illustrations : Andy Genen

Infobox

Le premier satellite de l’espace

Sputnik : voilà le nom du premier satellite qui a été envoyé dans l’univers. C'était en 1957, il y a presque 60 ans. Le Sputnik a été construit dans l’Union soviétique, un état qui n’existe plus de nos jours. Il ressemblait à une boule de discothèque avec quatre pattes longues et fines. Il ne pouvait pas faire grand-chose à part envoyer un signal sur Terre. Cependant, ce signal a tout de même changé le monde : il a marqué le début de la navigation spatiale. Seulement un mois plus tard, le premier être vivant s’envolait dans l’espace : il s'agissait du chien Laika à bord de Sputnik 2.

Aussi intéréssant

Aussi dans cette rubrique