shotshop.com

Femmes dans la recherche

1) Des cellules de la peau peuvent être reprogrammées en cellules nerveuses afin de développer de nouvelles thérapies contre les maladies neurodégénératives.

Choices

Vrai

Dans la recherche sur la maladie de Parkinson, les cellules cutanées prélevées sur des patients sont cultivées dans le laboratoire et reprogrammées afin de devenir des cellules nerveuses. Des médicaments peuvent ensuite être testés et, idéalement, des thérapies personnalisées peuvent être développées.

Plus d'infos sur la recherche d'Anne Grünewald et son équipe à l'Université du Luxembourg dans l'article:

2) À l'aide de nouveaux « ciseaux génétiques », le matériel génétique des animaux, des plantes et des micro-organismes peut être modifié.

Choices

Vrai

Ce sont les « ciseaux génétiques » CRISPR/Cas, un outil révolutionnaire dans les technologies génétiques.

Plus d'infos sur la recherche de Carole Linster, Silvia Bolognin et Susana Martinez, qui travaillent avec ou sur CRISPR/Cas au Luxembourg Centre for Systems Biomedicine (LCSB) (Université du Luxembourg):

(article uniquement disponible en allemand)

3) La satisfaction générale dépend du niveau de revenu.

Choices

Faux

Ce n'est pas le revenu en termes absolus qui détermine la satisfaction des gens, mais l'écart entre ce que l'on aimerait avoir et ce que l'on peut se permettre.

Plus d'infos sur la recherche de Conchita D’Ambrosio et leur équipe à l'Université du Luxembourg dans l'article:

4) Des polluants de l'environnement peuvent être détectés dans les cheveux plus longtemps que dans l'urine ou le sang.

Choices

Vrai

Des polluants de l'environnement peuvent être détectés dans les cheveux plus longtemps. Si l'échantillon de cheveux mesure 1 cm de long, il peut fournir des informations sur le dernier mois d'exposition. Le sang et l'urine ne fournissent des informations que sur les dernières heures d'exposition.

Pourquoi il est important de mesurer cela et plus d'infos sur la recherche de Caroline Chata au Luxembourg Institute of Health (LIH) dans l'article (en anglais):

5) En 2020, pour la première fois, deux femmes ont reçu conjointement un prix Nobel dans les sciences. (14)

Choices

Vrai

Emmanuelle Charpentier et Jennifer A. Doudna ont reçu le prix Nobel en chimie en 2020. En 2012, elles avaient découvert l'un des outils les plus utiles dans les technologies génétiques: les « ciseaux génétiques » CRISPR/Cas9.

Des chercheuses au Luxembourg travaillent également sur ces ciseaux génétques. Plus d'infos dans l'article (uniquement disponible en allemand):

6) Un nouveau revêtement en matériau noir pourrait être plus écologique que des cellules solaires.

Choices

Vrai

Une chercheuse au Luxembourg développe actuellement une nouvelle méthode pour produire de l'électricité respectueuse du climat: un matériau super noir avec un revêtement spécial qui peut capter la lumière du soleil, la convertir en chaleur puis en électricité.

Plus d'infos sur la recherche de Hameeda Jagalur Basheer au Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST) dans l'article (en anglais):

7) Les pays développés ont la plus faible incidence et la plus faible mortalité en ce qui concerne le cancer du côlon.

Choices

Faux

Les pays développés ont l'incidence et la mortalité les plus élevées en matière de cancer du côlon.

Pourquoi? Plus d'infos sur la recherche d'Elisabeth Letellier et son équipe à l'Université du Luxembourg dans l'article (en anglais):

Quiz: Linda Wampach (FNR)
Édition: Melanie Reuter, Michèle Weber (FNR)

Aussi intéréssant

Women & Girls in Science Portraits vidéo : six femmes du monde des sciences et de la recherche au Luxembourg

La 3e édition de la série de vidéos a débuté à l'occasion de la Journée internationale des femmes et des filles de scien...

Nobel Prizes 2023 Nobel prize in economics: Research in Luxembourg on gender differences in the labour market

Economist Dr. Eva Sierminska comments on the Nobel laureate's work, which is related to her own research at LISER.

Ënnerscheeder tëscht Geschlechter Gëtt et en Ënnerscheed tëscht Fraen- a Männergehierer?

Mr. Science, den X oder Y deen d’Fraë vu Männer an de Chromosomen, also an eise Genen ënnerscheeden, spigelt sech dëse k...

FNR

Aussi dans cette rubrique

Künstliche Intelligenz Der EU AI Act: Motor oder Bremse für Forschung und Innovation?

Das erste Gesetz weltweit zur Regulierung Künstlicher Intelligenz ist auf dem Weg: der EU AI Act der Europäischen Union. Drei wissenschaftliche Experten erläutern, was sie von dem Regelwerk halten.

Science-Check Voiture électrique vs voiture thermique: qui a la meilleure empreinte carbone ?

Les voitures électriques émettent-elles réellement moins de CO2 que les voitures thermiques ? Un épisode « Ziel mir keng ! » en collaboration avec le chercheur Thomas Gibon du LIST.

FNR
Science-Check Ziel mir keng! - Kanner virum Ecran: wéi vill, wat, a wéi

Wat weess d’Wëssenschaft zu den Effekter vu klengen a groussen Ecrane bei Kanner?

FNR