Realab

Le stress, qui culmine dans le pire des cas dans un burnout, pose un problème qui n’a rien de virtuel. Si l’on connaît déjà différentes stratégies thérapeutiques pour y remédier, il est possible qu’une nouvelle vienne bientôt s’y ajouter. Rien ne pousse à croire en effet que le problème du stress ne puisse être résolu que dans le « monde réel » : combiner l’hypnose traditionnelle et les possibilités offertes par la réalité virtuelle permet de nouvelles perspectives. C’est l’objectif du projet commun auquel travaillent la start-up Realab (virtelio.lu) de Luxembourg-Ville et le RBS - Center fir Altersfroen (rbs.lu).

Comment fonctionne l’hypnose en réalité virtuelle ?

Du nom de reVResh, ce concept suit les principes généraux de l’hypnose classique pratiquée par un thérapeute et comprend les mêmes étapes, mais en faisant appel à la dernière technologie VR. Un casque permet de se plonger dans un paysage visuel et sonore qui met en place un univers réaliste. En fonction de l’objectif thérapeutique, on peut ainsi créer un environnement sûr pour une discussion, mettre en scène une promenade relaxante le long d’une plage ou revivre de manière détendue une situation jusqu’ici associée à la peur. L’effet visé est identique : en entrant dans cet univers virtuel en trois dimensions, on bloque de manière temporaire la perception du monde réel. L’état de transe créé est un espace propice pour vivre une expérience alternative.

Quel est l’objectif de la thérapie à moyen terme ?

Jusqu’à présent, l’hypnose en réalité virtuelle n’a fait l’objet que de peu d’études – on est donc bien en droit de parler d’une innovation réelle. L’objectif poursuivi est celui d’une vie plus saine, comme l’explique Dr. Martine Hoffmann, directrice de recherche au RBS : « Nous sommes en train de réaliser des tests de lutte contre le stress, un des grands maux de notre époque, dans la vie professionnelle comme dans la sphère privée. Le passage à l’ère numérique devrait nous aider à gagner du temps, mais au lieu d’en profiter pour nous détendre, nous remplissons encore plus notre calendrier d’activités. Avec reVResh, nous devrions bientôt avoir une nouvelle technologie à notre disposition pour ralentir – un outil moderne de lutte contre la maladie du stress et ses symptômes. »

Comment l’hypnose en réalité virtuelle peut-elle être utilisée ?

Les tests au RBS laissent espérer que l’hypnose en VR constitue bientôt une alternative à l’hypnose classique, ce qui serait synonyme d’un fort potentiel commercial selon le CEO de Realab, Jerry Wagner : « En plus des thérapies individuelles, l’hypnose en VR est intéressante pour la lutte contre le stress dans les entreprises confrontées à l’heure actuelle au problème du burnout. Comme les patients ne sont pas obligés d’être accompagnés en permanence par un thérapeute, ils peuvent bénéficier de la thérapie de manière autonome, sans avoir à se déplacer. »

Auteur: Sven Hauser

Photo: realab

Infobox

Realab en bref

Sise à Luxembourg-Ville, la start-up Realab a été fondée en 2015 dans le but de créer des scénarios de réalité virtuelle novateurs destinés à l’industrie cinématographique. Après avoir reconnu le potentiel représenté par l’hypnose, l’entreprise a connu en 2017 une réorientation qui, dans le cadre de la collaboration engagée avec le RBS, devrait mener à une forme alternative de thérapie.

Aussi intéréssant

letzSCIENCE La beauté de la science rencontre la réalité augmentée

Les images scientifiques deviennent une expérience de réalité augmentée : découvrez la nouvelle campagne de communicatio...

FNR
Plate-forme d'exposition numérique Découvrez le château de Vianden dans une réalité virtuelle et augmentée !

Visitez le célèbre château de Vianden, ainsi que son histoire de construction d’une manière complètement nouvelle !

Sondage représentatif du FNR Taux de confiance encore en hausse pour la science

Comment les Luxembourgeois évaluent-ils le rôle de la science dans la pandémie de Covid ? Quel intérêt y portent-ils ? C...

FNR

Aussi dans cette rubrique

Technoport
Incubateur d’entreprises Technoport® Conseils en innovation destinés aux créateurs d’entreprises

Technoport® met ses bureaux, infrastructures et services s'étendant sur quelque 16 000 m2 à la disposition d’une sélection de start-up.

House of Biohealth Labos, bureaux et expertise pour les entreprises de la biomédecine

Le Luxembourg veut se placer en tête du peloton en matière de biomédecine en misant sur la recherche et les entreprises innovantes. Ces dernières trouvent à la House of Biohealth l’espace nécessaire.

FNR
Innovation Hub Dudelange Un incubateur de start-up au caractère vert

L’ancien site industriel de Neischmelz, à Dudelange, fait l’objet d’un projet de reconversion en profondeur pour devenir un éco-quartier – incubateur pour start-ups inclus.

FNR
Startup Investify Investir en fonction des intérêts

Déterminer librement l’investissement qui nous convient en passant uniquement par une application mobile : tel est le projet novateur d’Investify.