(C) GoodMoodPhoto/Shotshop & Andy Genen

Lizzie gémit, elle a mal partout. Hier, elle a fait le meilleur temps à la course et aujourd'hui, elle peut à peine se mouvoir. C'est à n'y rien comprendre ! En plus, elle est censée fêter son exploit à la salle de sport aujourd'hui. Là, elle n'a même plus envie de se lever.

Nouga entre tout joyeux dans la chambre de Lizzie : C'est ici qu'habite Lizzie, la fille la plus rapide du Luxembourg. Aïe, qu'est-ce qui ne va pas ? Tu es encore au lit.

Lizzie : Et je compte y rester. Rapide, tu parles ! J'ai mal partout. Alors qu'hier j'ai couru plus vite que jamais.

Nouga : Oui, et c'est bien ça que nous voulons fêter. Allez hop, debout là-dedans ! Le Dr Huberty de l'Institut National des Sports souhaite se joindre à nous. Tu pourras lui demander de t'expliquer pourquoi ton corps est si douloureux aujourd'hui.

Lorsque le Dr Huberty voit le visage de Lizzie dépité et ravagé par la douleur, il comprend immédiatement : « Dis-moi, Lizzie, aurais-tu des courbatures? »

Lizzie : Non, ça ne doit pas être ça. Les courbatures ne sont pas si douloureuses. En plus, j'ai mal au ventre et mes bras me font aussi mal que mes jambes. Ça ne peut pas être des courbatures.

Dr Huberty : Si, si, les courbatures sont plus sérieuses que tu le penses, Lizzie. Hier, pendant la course, tu as tout donné. Ton corps a produit de l'adrénaline, un transmetteur qui fait en sorte que des réserves d'énergie supplémentaires puissent être utilisées. C'est cela qui t'a permis de tenir le coup jusqu'au bout hier et de franchir la ligne d'arrivée la première.

Lizzie : Oui, Nouga dit que j'ai couru comme une guerrière.

Dr Huberty : Il a sans doute raison. Pendant la course, tu as inconsciemment utilisé tous les muscles de ton corps et pas uniquement ceux de tes jambes. Par exemple, tu as utilisé tes bras pour prendre ton élan et avancer plus vite. Et comme tu t'es fortement penchée vers l'avant en courant, les muscles de ton ventre et de ton dos ont également été sollicités.

Lizzie : Mais pourquoi est-ce que ça fait si mal ? Je bouge pourtant tous les jours. Mes muscles devraient être habitués.

Dr Huberty : Hier tu as mis ton corps dans une situation extrême. Tes muscles ne sont généralement pas sollicités à ce point. Cet effort très poussé a fait apparaître à leur surface de minuscules fissures et bien qu'elles soient invisibles à l'œil nu, elles agissent sur tes muscles comme autant de petites plaies.

Alors que Lizzie le regarde d'un air inquiet, il s'empresse de la rassurer.

Dr Huberty : Hé, pas de panique ! D'ici un jour ou deux, les fissures seront guéries et tes courbatures ne seront plus qu'un mauvais souvenir. Au contraire : En guérissant, le corps renforce les muscles. La prochaine fois que tu courras, les courbatures seront nettement moindres.

Cette pensée réconforte Lizzie. Déjà, la douleur ne lui semble plus si forte. A présent, elle peut aussi faire la fête.

Auteur : Corinne Kroemmer, adaptation : scienceRELATIONS
Illustrations : Andy Genen
Photo © GoodMoodPhoto/Shotshop.com

Infobox

Le muscle

Tous les muscles de notre corps sont rattachés à notre squelette grâce à des tendons.
Le muscle est constitué de cellules oblongues, les fibres musculaires rassemblées en fagots. Ces fibres peuvent se contracter. Cela entraîne un raccourcissement du muscle et partant une traction au niveau des tendons. Cette traction a pour effet de modifier la position des articulations, ce qui permet le mouvement.

 

Adrénaline

L'adrénaline est une hormone qui prépare notre corps à une situation d'urgence et nous met en état d'alerte. Afin de pouvoir agir rapidement en cas de danger, notre corps a besoin d'une grande quantité d'énergie et d'oxygène. L'adrénaline agit alors sur les muscles du cœur et en accélère les battements. La respiration s'accélère également. De cette manière, les organes disposent d'oxygène en suffisance en cas d'urgence. Lors d'une compétition sportive, notre corps se prépare à répondre à une situation d'urgence...qui n'en est pas tout à fait une.

 

Le cœur et les poumons travaillent ensemble

L'oxygène que nous absorbons à chaque respiration arrive dans le sang via les poumons. Tous les organes de notre corps ont besoin d'oxygène pour fonctionner. Le cœur pompe le sang, afin qu'il circule dans notre corps, ce qui est vital vu que le sang transporte l'oxygène vers les organes. Les battements du cœur veillent à ce que le sang chargé en oxygène circule dans les vaisseaux sanguins afin de fournir aux organes et aux muscles cette substance qui leur permet de fonctionner normalement.

Le cœur et les poumons travaillent ensemble. Si le poumon est épuisé ou si l'air inhalé ne contient pas suffisamment d'oxygène (par exemple, au sommet d'une montagne, où la quantité d'oxygène est moindre), le cœur intervient et bat plus vite, afin de compenser la faible quantité d'oxygène disponible.

 

Aussi intéréssant

D'Wierkunge vun der Spermaflëssegkeet Ass Sperma gesond?

Bei ville Koppele gehéiert Oralverkéier beim Sex dozou. Zum Schluss kënnt d'Ejakulatioun. Ass et gesond, de Sperma ze sc...

FNR
État des lieux scientifique Quels sont les effets sanitaires et sociaux du cannabis récréatif?

Nous résumons ce que sait la science sur l’impact du cannabis psychoactif sur le bien-être physique, mental et social de...

FNR
Étude sur le sommeil Étude nationale sur la qualité du sommeil pour mieux prévenir les maladies neurodégénératives

Une enquête en ligne est une première étape dans une nouvelle étude longitudinale qui vise à prévenir des maladies telle...

Aussi dans cette rubrique

Santé Microorganismes - des véritables organismes à tout faire

Ils sont extrêmement petits et jouent pourtant un rôle essentiel dans notre quotidien : les microorganismes. Ils peuvent par exemple fabriquer du yaourt à partir de lait.

Santé Quand le cerveau oublie

La grand-mère de Lizzie ne retient plus les choses aussi bien qu'avant. C’est le cas de beaucoup de personnes âgées : elles souffrent d’une maladie appelée la démence.

Santé Dormir permet à notre corps de se reposer

Nous dormons pendant plusieurs heures toutes les nuits. Il arrive souvent que nous nous souvenions de nos rêves, mais que se passe-t-il d'autre pendant que nous dormons ?

FNR, CHL
Apprendre Les éléments constitutifs du cerveau

Comment le cerveau vous aide à retenir toutes les choses que le professeur vous apprend à l'école ? Explications.