C2DH

L'expertise du C2DH repose sur une connaissance établie de la tradition de la recherche historique, qui est alimentée en permanence de méthodes numériques et de formes de présentation virtuelles.

Les méthodes numériques de la recherche et les approches virtuelles permettent non seulement de révolutionner les pratiques traditionnelles et anciennes, elles ouvrent aussi de nouvelles perspectives sur l'histoire du Luxembourg et de l'Europe. Le C2DH expérimente avec succès le développement d'instruments numériques pour la recherche historique, tout en s'adressant au grand public avec de nouvelles formes de transmission de l'histoire. La clé de la réussite du centre réside dans une coopération étroite entre une équipe internationale interdisciplinaire de chercheurs, de spécialistes en informatique et de concepteurs web triés sur le volet.

Le Forum Z, un pont entre la recherche et le grand public

L'équipe du C2DH est investie dans quatre domaines de recherche transversalement reliés entre eux : Public History, Contemporary History of Luxembourg, Contemporary History of Europe et Digital History and Historiography. Les événements Forum Z organisés à intervalles réguliers constituent un élément aussi bien central que transversal du travail du C2DH. Ce forum s'entend comme un trait d'union entre la recherche et le grand public. Les citoyens intéressés peuvent y échanger avec des experts sur les débats actuels concernant l'histoire contemporaine du Luxembourg et de l'Europe. Ils ont la possibilité d'expérimenter les technologies numériques de façon ludique et d'acquérir des compétences dans le domaine de l'utilisation critique de sources historiques numériques et de la représentation virtuelle de l'histoire.

Les doctorants apprennent l'utilisation critique d'outils de recherche numériques

Outre les collaboratrices scientifiques permanentes, depuis janvier 2017, treize doctorants font des recherches au sein de l'unité de formation doctorale « Digital History & Hermeneutics » du C2DH. Soutenu par le Fonds National de la Recherche (FNR), ce programme interdisciplinaire offre aux doctorants de nombreuses possibilités de qualification et les encourage à intégrer des réseaux scientifiques. À cet égard, il convient de citer, par exemple, une série de conférences avec l'intervention d'experts soigneusement sélectionnés, les formations systématiques axées sur le développement de compétences pour apprendre l'utilisation critique d'outils de recherche numériques, de même que les conférences et les ateliers internationaux. En outre, les doctorants acquièrent de l'expérience dans l'enseignement supérieur et contribuent dans le même temps à offrir des enseignements dans les programmes d'études existants. Pendant le semestre d'hiver 2018-2019, des étudiants du master European Contemporary History de l'Université du Luxembourg ont assisté au cours Introduction to Digital History organisé dans une grande mesure par l'unité de formation doctorale. Pour la première fois, les participants ont pu acquérir de l'expérience dans le domaine de l'analyse numérique de documents historiques et s'informer sur les avantages et les limites de cette méthode.

Le C2DH en bref

  • Nom : Luxembourg Centre for Contemporary and Digital History (C2DH)
  • Organisme responsable : Université du Luxembourg
  • Méthode : Thinkering – expérimentation ludique de méthodes de recherche numériques et de stratégies de présentation virtuelles pour l'interprétation de l'histoire et sa présentation
  • Adresse : Belval Campus, Maison des Sciences Humaines, L-4366 Esch-sur-Alzette, 11, Porte des Sciences
  • Objectif : Extension numérique de l'exploration de l'histoire transnationale du Luxembourg ainsi que de l'histoire contemporaine de l'Europe, développement d'approches novatrices de la narration historique (historical storytelling)
  • Diffusion : interventions lors de réunions internationales, publications dans des magazines scientifiques numériques et conventionnels, vidéos, docudrames, expositions virtuelles interactives, événements pratiques, articles de blog, Forum Z et bien plus encore.
  • Site web : https://www.c2dh.uni.lu

Le thinkering, l'herméneutique numérique, les ateliers pratiques et l'imagination historique en tant que signes de qualité et marques distinctives

L'expertise du C2DH repose sur une connaissance établie de la tradition de la recherche historique, qui est alimentée en permanence de méthodes numériques et de formes de présentation virtuelles.

Le thinkering – formé à partir des mots anglais think (réfléchir) et tinkering (expérimentation ludique) – décrit l'expérimentation créative d'outils d'analyse numériques et d'approches virtuelles. Résultat : des méthodes d'utilisation de sources historiques novatrices et des formes narratives innovantes. Les méthodes de recherche numériques permettent une nouvelle interconnexion et analyse de grands volumes de données historiques. Les formes numériques des publications scientifiques confèrent de la transparence en ce qui concerne les contenus présentés et débouchent sur une nouvelle compréhension de la propriété intellectuelle. Les expositions virtuelles séduisent le public avec des conceptions web multicouches et des accès interactifs. Les ateliers pratiques, qui font très concrètement appel aux technologies historiques et les expérimentent, déclenchent auprès des participants une imagination historique, qui peut à son tour être exploitée dans la recherche.

Exemples :

Impresso: Media monitoring of the past. Mining 200 years of historical newspapers

Dans ce projet, des journaux numérisés de Suisse, du Luxembourg, de France et d'Allemagne sont mis en réseau. Dans le cadre du projet commun, des linguistes computationnels, des concepteurs web, des historiens, des bibliothécaires et des archivistes collaborent afin de sélectionner et d'analyser des ensembles de données d'archives de journaux moyennant la fouille de textes (data mining). Le terme « fouille de textes » désigne l'analyse statistique de grands ensembles de données, aussi appelés big data. Impresso est un projet commun entre le Digital Humanities Laboratory, l'École Polytechnique Fédérale de Lausanne, l'Institute of Computational Linguistics de l'Université de Zurich en Suisse et le C2DH.

Forum Z

Le Forum Z (Z pour Zeitgeschichte, histoire contemporaine) est une série d'événements du C2DH organisés à différents endroits du Luxembourg, dont la House of Startups, la Maison du Peuple ou le siège du fournisseur d'énergie Enovos. Le grand public a eu la possibilité de contribuer activement au travail du C2DH en prenant la parole sur les thématiques Who's afraid of the digital?, Social inequalities in Luxembourg? et Industrial heritage, et d'autres événements de ce type sont prévus. À titre d'exemple, lors de la manifestation Lost Memories of WW1, un slam historique a été organisé, lors duquel des interventions courtes évoquaient les souvenirs de guerre et l'oubli de l'histoire. La performance s'est terminée avec une lanterne magique et des projections d'images impressionnantes. Dans ce contexte, il était particulièrement important de monter que la lanterne magique était utilisée non seulement comme appareil de projection à des fins d'enseignement et de divertissement, mais aussi en tant qu'outil de réalisation de reportages de guerre et à des fins de propagande.

WW1.lu & Ranke.2

Le C2DH développe également des offres numériques dans le domaine du transfert de connaissances, dont l'exposition virtuelle WW1.lu et la plate-forme d'enseignement Ranke.2. L'exposition virtuelle Éischte Weltkrich: Remembering the Great War in Luxembourg combine quatre possibilités de navigation : une première d'ordre thématique-narrative, une archive numérique, une carte interactive et, enfin, une frise chronologique. Par exemple, dans le cadre de la thématique Grief and Loss, les frappes aériennes des alliés ont été mises en lumière. Les archives numériques comportent outre un grand répertoire de photos, des fichiers audio et vidéo et des correspondances.

Ranke.2 est une plate-forme pour l'enseignement, qui met à la disposition des modules pédagogiques avec des animations, des quiz, des tests et des ateliers axés sur la critique de sources numériques.

Fotos: C2DH

Auteur: scienceRELATIONS
Editeur: C2DH, Michelle Schaltz (FNR)

Aussi intéréssant

TEDxUniversityofLuxembourg Ce que l’on sait et, surtout, ce que l’on ne sait pas du château de Larochette

Marleen de Kramer se consacre à la reconstitution de châteaux forts. Dans le cadre de cet objectif, elle est confrontée ...

PISA Summerchallenge 2019 Liewe wéi an der Steenzäit

Wéi hunn d'Mënsche virun 8000 Joer am haitege Lëtzebuerg gelieft? Wéi eng Spueren hu si eis iwwerliwwert? D'Pisa Team wa...

FNR
History of Justice Hunting for documents promising new insights into Luxembourg’s history.

What can the past tell us about the present and future? Nina Janz gives insights into her work as a Research Associate a...

Aussi dans cette rubrique

La recherche universitaire au Luxembourg LIH : La recherche pour et avec le patient

Le LIH étudie des maladies pour guérir et a pour objectif de développer de nouvelles thérapies individuelles ainsi que des approches innovantes dans les domaines de la prévention et du diagnostic.

LIH
LISER
La recherche universitaire au Luxembourg LISER : Comprendre la société pour rendre la politique plus efficace

L’Institut luxembourgeois de recherche socio-économique (LISER) étudie les contextes sociaux complexes. Il fournit des faits qui servent de base décisionnelle pour les responsables politiques.

LIST Gebäude
La recherche pour un avenir meilleur Le LIST conçoit des technologies intelligentes pour un Luxembourg moderne

Le LIST développe des technologies pour l’environnement, des matériaux ainsi que des innovations numériques : des références technologiques pour l’industrie et la société de demain y sont définies.

La recherche universitaire au Luxembourg L’Université du Luxembourg : moteur de formation et d’innovation au Luxembourg

Polyglotte, internationale et tournée vers la recherche, l’Université du Luxembourg est une université à taille humaine.