(C) Shotshop & Andy Genen

Lizzie triomphe sur la ligne d'arrivée. « Gagné ! » crie-t-elle en riant. Mais Nouga ne l'entend pas. Il avance de plus en plus lentement et peine à parcourir les derniers mètres jusqu'à la ligne d'arrivée. Lorsqu'il rejoint enfin Lizzie, il est complètement K.O.

Nouga souffle : Je n'en peux plus. Je suis hors d'haleine. Mon cœur bat à tout rompre et je peux à peine parler, vu que je dois sans cesse reprendre mon souffle.

Lizzie : A peine quelques tours et tu es déjà hors d'haleine ? Tu manques clairement d'exercice.

Nouga cherche toujours à reprendre son souffle : Contrairement à toi, je ne dois pas participer à une compétition. Pourquoi devrais-je m'entraîner ? Mais bon, ça m'inquiète quand même un peu. Tu ne devais pas aller chez le Dr Huberty à l'Institut National des Sports ? Il peut peut-être expliquer mon problème.

Dr Huberty rit quand Lizzie lui parle de Nouga : Il semblerait que ton ami manque un peu d'entraînement. Mais, ne t'inquiète pas, il sera à nouveau en forme dès cet après-midi. Il a un peu trop forcé aujourd'hui. C'est pour cela que son cœur bat plus vite après la course, c'est tout à fait normal.

Lizzie : Mais pourquoi a-t-il tant de mal à reprendre son souffle ? Moi, je ne dois pas respirer si profondément, pourtant j'ai couru beaucoup plus vite.

Dr Huberty : Tu t'es beaucoup entraînée ces dernières semaines. Ton corps s'est adapté à ce rythme, contrairement à Nouga, qui doit encore s'y habituer. Pendant votre petite compétition, ses muscles ont dû travailler plus que d'habitude, mais pour ce faire, ils ont eu besoin de plus d'oxygène. C'est grâce à la respiration qu'il pénètre dans notre corps. En passant par le sang, l'oxygène rejoint les organes qui en ont besoin – les muscles, par exemple.

Lizzie : Ah, c'est pour ça qu'il a tant de mal à reprendre son souffle. Et le cœur ? Pourquoi battait-il si fort ?

Dr Huberty : Le cœur pompe le sang et l'oxygène qu'il contient et l'envoie dans notre corps. Quand les cellules des muscles ont besoin de plus d'oxygène, elles envoient un signal au cerveau via un ingénieux système d'alerte. Ce dernier déclenche alors un autre signal qui nous pousse à inspirer de l'air en plus grande quantité. L'oxygène pénètre donc dans les poumons et de là, par le biais de minuscules veinules, il rejoint le sang.

Lizzie : Et pourquoi, après une course, a-t-on tant de mal à reprendre son souffle ?

Dr Huberty : Ton corps n'est pas une machine, il a besoin d'un certain temps d'adaptation. En outre, Nouga a eu très peur. C'est pour cette raison qu'il a mis plus de temps à se calmer...

Lizzie : Ah, maintenant je suis rassurée. Je file, je dois lui expliquer tout cela. Je pense vraiment qu'il était un peu paniqué.

Auteur : Corinne Kroemmer, adaptation : scienceRELATIONS
Illustrations : Andy Genen
Photo: Shotshop

Infobox

Dr Huberty

Dr Robert Huberty est médecin sportif au contrôle médico-sportif. Il dépend du ministère du sport et est donc fonctionnaire. Son travail consiste à coordiner des tests d’aptitude pour tous les sportifs souhaitant obtenir une licence de compétition.

 

Le muscle

Tous les muscles de notre corps sont rattachés à notre squelette grâce à des tendons.
Le muscle est constitué de cellules oblongues, les fibres musculaires rassemblées en fagots. Ces fibres peuvent se contracter. Cela entraîne un raccourcissement du muscle et partant une traction au niveau des tendons. Cette traction a pour effet de modifier la position des articulations, ce qui permet le mouvement.

 

Adrénaline

L'adrénaline est une hormone qui prépare notre corps à une situation d'urgence et nous met en état d'alerte. Afin de pouvoir agir rapidement en cas de danger, notre corps a besoin d'une grande quantité d'énergie et d'oxygène. L'adrénaline agit alors sur les muscles du cœur et en accélère les battements. La respiration s'accélère également. De cette manière, les organes disposent d'oxygène en suffisance en cas d'urgence. Lors d'une compétition sportive, notre corps se prépare à répondre à une situation d'urgence...qui n'en est pas tout à fait une.

 

Le cœur et les poumons travaillent ensemble

L'oxygène que nous absorbons à chaque respiration arrive dans le sang via les poumons. Tous les organes de notre corps ont besoin d'oxygène pour fonctionner. Le cœur pompe le sang, afin qu'il circule dans notre corps, ce qui est vital vu que le sang transporte l'oxygène vers les organes. Les battements du cœur veillent à ce que le sang chargé en oxygène circule dans les vaisseaux sanguins afin de fournir aux organes et aux muscles cette substance qui leur permet de fonctionner normalement.

Le cœur et les poumons travaillent ensemble. Si le poumon est épuisé ou si l'air inhalé ne contient pas suffisamment d'oxygène (par exemple, au sommet d'une montagne, où la quantité d'oxygène est moindre), le cœur intervient et bat plus vite, afin de compenser la faible quantité d'oxygène disponible.

Aussi intéréssant

D'Wierkunge vun der Spermaflëssegkeet Ass Sperma gesond?

Bei ville Koppele gehéiert Oralverkéier beim Sex dozou. Zum Schluss kënnt d'Ejakulatioun. Ass et gesond, de Sperma ze sc...

FNR
État des lieux scientifique Quels sont les effets sanitaires et sociaux du cannabis récréatif?

Nous résumons ce que sait la science sur l’impact du cannabis psychoactif sur le bien-être physique, mental et social de...

FNR
Étude sur le sommeil Étude nationale sur la qualité du sommeil pour mieux prévenir les maladies neurodégénératives

Une enquête en ligne est une première étape dans une nouvelle étude longitudinale qui vise à prévenir des maladies telle...

Aussi dans cette rubrique

Santé Microorganismes - des véritables organismes à tout faire

Ils sont extrêmement petits et jouent pourtant un rôle essentiel dans notre quotidien : les microorganismes. Ils peuvent par exemple fabriquer du yaourt à partir de lait.

Santé Quand le cerveau oublie

La grand-mère de Lizzie ne retient plus les choses aussi bien qu'avant. C’est le cas de beaucoup de personnes âgées : elles souffrent d’une maladie appelée la démence.

Santé Dormir permet à notre corps de se reposer

Nous dormons pendant plusieurs heures toutes les nuits. Il arrive souvent que nous nous souvenions de nos rêves, mais que se passe-t-il d'autre pendant que nous dormons ?

FNR, CHL
Apprendre Les éléments constitutifs du cerveau

Comment le cerveau vous aide à retenir toutes les choses que le professeur vous apprend à l'école ? Explications.