déconfinement

Gerd Altmann/Pixabay

Pourquoi cette étude ? Les scientifiques souhaitent comprendre, comment la pandémie de Covid-19 affecte notre comportement social. Plus précisément, l'objectif est de quantifier le nombre moyen de contacts dans la population et de le comparer avec des études antérieures. Ces données sont importantes pour pouvoir les intégrer dans les prévisions, générer de meilleures statistiques et mieux comprendre la propagation du virus.

Voici le lien vers l'enquête (Surveymonkey).

L'enquête est anonyme et prend moins de deux minutes à compléter. Des informations sur le sexe, l'âge et la nationalité sont demandées, mais aucune autre information personnelle. Les résultats de l'enquête peuvent être transmis aux instituts de recherche, bureaux de statistique et ministères luxembourgeois pour analyse.

Nous réalisons cette enquête régulièrement, afin de suivre l'évolution des comportements au cours des différentes phases de la crise du coronavirus.

Merci pour votre participation!

Auteur de l'enquête : Joël Mossong et Ardashel Latsuzbaia, épidémiologistes au Laboratoire nationale de santé
Rédaction : FNR

Aussi intéréssant

Tests PCR - vérification des faits Dans quelle mesure les tests PCR Sars-CoV-2 sont-ils fiables et probants ?

Des critiques concernant les tests PCR fusent de tous bords. Sont-ils appropriés pour diagnostiquer une infection au Sar...

FNR
METALLGONG-EXPERIMENT Entdeck geheim Kläng mat engem Bigel an enger Schnouer!

Metallgong-Experiment: Probéier et selwer aus a looss dech iwwerraschen...

FNR
Distanciation physique Une enquête en ligne fournit des résultats sur les contacts sociaux pendant la crise COVID-19 au Luxembourg

Combien de contacts physiques les résidents luxembourgeois avaient-ils entre mars et juin 2020 ? Et où ces contacts ont-...

LNS, FNR

Aussi dans cette rubrique

Protéine DJ-1 Maladie de Parkinson - La recherche sur les cellules souches permet d’identifier une nouvelle cible thérapeutique

Une équipe de l'Université du Luxembourg a déterminé la cause de certaines formes génétiques de la maladie de Parkinson et identifié des options pour un possible traitement pharmacologique.

Une nouvelle thérapie combinée contre le cancer L'activation ciblée rend les tumeurs « froides » sensibles à l'immunothérapie

En collaboration avec une société pharmaceutique suédoise, des scientifiques du LIH ont étudié un processus qui permet de convertir sur le plan immunologique les tumeurs froides en tumeurs chaudes.

LIH
Chemie-Nobelpreis 2020 Ein revolutionäres Werkzeug für die Gentechnologie – und eine Erfolgsstory über Frauen in der Forschung

Wir haben drei Wissenschaftlerinnen am LCSB interviewt, die ebenfalls mit oder an der CRISPR/Cas „Genschere“ arbeiten.

Nobel Prize laureates 2020_Medicine and Physiology
2020 Nobel Prize for Virology Hepatitis C research in Luxembourg: interview with two scientists

science.lu spoke to two scientists on today's Nobel Prize in Medicine and Physiology. One of them even did his doctoral thesis on Hepatitis C virus in the laboratory of one of the Nobel laureates.