(C) Fondation Cancer/LIH

d.g.à.d.: Dr Catherine Larue (CEO du LIH), Dr Clément Thomas (principal investigator, Department of Oncology, LIH), Dr Danielle Hansen-Koenig (Vice-Présidente de la Fondation Cancer) and Lucienne Thommes (Directrice de la Fondation Cancer)

Une équipe de recherche du Luxembourg Institute of Health examine à l'aide de la Fondation Cancer la formation des métastases au cancer de poitrine.

Le cancer du sein est le cancer le plus fréquemment diagnostiqué chez la femme. Comme dans la plupart des autres cancers, la formation de métastases (tumeurs secondaires) représente la principale cause de décès liée au cancer du sein (90%). Cependant, à ce jour il n’existe aucune thérapie ciblée permettant de prévenir la formation de métastases.

Au cours d’une étape précoce du processus métastatique, les cellules tumorales acquièrent un caractère « invasif » leur permettant de quitter la tumeur primaire, d’infiltrer les tissus voisins et littéralement de digérer les barrières physiques, telles que la paroi des vaisseaux sanguins et lymphatiques.

Inhiber l’activité des invadopodes

Le pouvoir invasif des cellules tumorales est associé à la formation de protrusions membranaires, nommées invadopodes (littéralement « les pieds invasifs »), qui leur permettent de se frayer un chemin à travers les tissus. Ainsi, les invadopodes représentent une cible thérapeutique prometteuse pour bloquer le processus métastatique.

L’équipe du Dr Clément Thomas qui appartient au Laboratory of Experimental Cancer Research du Luxembourg Institute of Health (LIH) s’intéresse particulièrement aux protéines contrôlant l’assemblage et la stabilisation du « squelette » des invadopodes (le cytosquelette d’actine), avec l’objectif d’identifier des cibles moléculaires permettant d’inhiber la formation ou l’activité des invadopodes dans les cellules de cancer du sein.

Etudier l’influence de les facteurs du microenvironnement tumoral

En particulier, l’équipe de recherche étudiera comment certains facteurs du microenvironnement tumoral, comme la réduction en oxygène au niveau de la tumeur primaire (hypoxie), influencent la production et l’activité de certaines protéines du cytosquelette d’actine impliquées dans la formation des invadopodes, et déclenchent par ce biais le processus métastatique. A terme, l’inactivation de ces protéines pourrait, en combinaison avec les traitements actuels, prévenir la formation de métastases.

La Fondation Cancer va contribuer à la poursuite de ce programme de recherche qui a déjà donné des résultats prometteurs. Elle a remis un chèque de 455336 Euros au l’équipe du Dr Clément Thomas.

Auteur: Fondation Cancer/LIH
Photo: Fondation Cancer/LIH (d.g.à.d.: Dr Catherine Larue (CEO du LIH), Dr Clément Thomas (principal investigator, Department of Oncology, LIH), Dr Danielle Hansen-Koenig (Vice-Présidente de la Fondation Cancer) and Lucienne Thommes (Directrice de la Fondation Cancer).

Infobox

La Fondation Cancer

Fondée en 1994 au Luxembourg, la Fondation Cancer œuvre depuis plus de vingt ans inlassablement dans le domaine de la lutte contre le cancer. A côté de l’information axée sur la prévention, le dépistage et la vie avec un cancer, une de ses missions consiste à aider les patients et leurs proches en leur offrant un soutien psychosocial. Financer des projets de recherche sur le cancer constitue le troisième volet des missions de la Fondation Cancer qui organise chaque année le grand évènement de solidarité Relais pour la Vie. Toutes ces actions sont principalement financées par des dons et des legs. www.cancer.lu

Aussi intéréssant

Portrait « Une réussite pour le Luxembourg et notre groupe de recherche »

Des scientifiques du Luxembourg Institute of Health (LIH) ont reçu le Prix Galien pour leur contribution exceptionnelle ...

LIH
Highly Cited Researchers Le travail multidisciplinaire de Stéphane Bordas, cité encore et toujours

Les travaux de certains scientifiques sont très souvent cités dans les publications. Stéphane Bordas, Professeur d'unive...

Médecine L’hypnose en milieu médical, pour quoi et quelle efficacité ?

L’hypnose est de plus en plus souvent utilisée pour atténuer p.ex. la douleur. Mais, le public est divisé quant à son ef...

FNR

Aussi dans cette rubrique

Journée mondiale Alzheimer 2021 Quatre vidéos explicatives sur la démence

Qu’est-ce qu’une démence ? Que faire après ce diagnostic ? Comment en mieux rester en relation avec une personne atteinte de démence ? Pourquoi les proches de cette personne jouent-ils un rôle-clé ?

Dépistage néonatal Recherche systématique de maladies chez les bébés

Grâce au dépistage néonatal, des maladies rares mais graves sont détectées de manière précoce au LNS. Cela permet d'éviter ou au moins de limiter les conséquences négatives.

LNS
D'intelligence artificielle CoLive Voice : Reconnaître les maladies graves par la voix

Dans le cadre d'une étude de santé numérique unique en son genre, le LIH souhaite identifier des biomarqueurs vocaux pour les maladies chroniques et infectieuses à l'aide d'enregistrements vocaux.

LIH
Nouvelle approche d'immunothérapie L'allergie au chat : des niveaux élevés d'adjuvant renforcent la tolérance immunitaire et atténuent les symptômes allergiques

Des chercheurs du LIH ont proposé une nouvelle approche thérapeutique pour traiter l'allergie sévère au chat qui pourrait éliminer les caractéristiques essentielles de l'allergie.

LIH