Matériel nécessaire

FNR

Matériel nécessaire

Cycles: 3-4

Durée: 30-50 minutes

Matériel nécessaire

  • Plusieurs cuillères (pour goûter le yaourt)
  • Yaourt à la fraise
  • Yaourt nature
  • Fraises
  • Sucre
  • Balance
  • Planche à découper et couteau
  • Mixeur et bol mélangeur
  • (Facultatif : jus de betterave rouge ou colorant alimentaire rouge)
  • (Facultatif : poudre de stévia)

Le matériel listé suffit pour une seule expérience. Vous devez donc adapter les quantités données en fonction de la méthode de travail (nombre d’élèves, travail individuel ou travail en groupe, etc).

Consignes de sécurité

Étant donné que les enfants vont goûter différents aliments, il faut attirer leur attention sur le risque potentiel d'allergies.

Conseils pratiques

Évitez les déchets en plastique et utilisez des cuillères recyclables (p.ex. cuisine de l'école, chaque élève apporte sa propre cuillère). Vous pouvez également demander aux élèves d'apporter des yaourts à la fraise de chez eux. Vous pourrez ainsi comparer les ingrédients de différents fabricants.

Vous avez as des conseils pratiques supplémentaires ? Alors contactez-nous ici.

Concernant le concept de cette rubrique : transmettre une méthode scientifique

La rubrique « Idées pour l’enseignement des sciences à l’école fondamentale » a été élaborée en coopération avec le Script (Service de Coordination de la Recherche et de l’innovation pédagogiques et technologiques) et est destiné principalement aux enseignantes et enseignants de l’école fondamentale. L’objectif de cette rubrique est de vous épauler, dans votre rôle d’enseignant, avec de petits articles, afin de vous aider à transmettre la méthode scientifique. Pour ce faire, il n’est pas nécessaire que vous saviez déjà tout sur le thème de sciences naturelles en question. Il s’agit plutôt de créer un environnement dans lequel les élèves pourront expérimenter et observer. Un environnement, dans lequel les élèves apprendront à poser des questions et à formuler des hypothèses, à développer des idées et à trouver les réponses à travers l’observation.

C’est pourquoi nous structurons toujours nos articles selon le même schéma (question, hypothèse, expérience, observation/conclusion),* que l’expérience soit réalisée de façon autonome en classe ou qu’elle soit présentée par visionnage d’une vidéo. Ce schéma peut en fait être appliqué à tous les thèmes scientifiques.

Nous fournissons, en plus des connaissances de base, des explications supplémentaires afin de permettre aux enseignants intéressés de s’informer et de pouvoir répondre aux éventuelles questions. Cela donne également la possibilité aux élèves d’effectuer eux-mêmes des recherches sur science.lu.

Nous espérons que nos articles vous seront utiles et que vous pourrez les appliquer en classe. Nous serions heureux que vous nous fassiez part de votre feedback et de vos suggestions et nous sommes prêts à améliorer constamment nos articles. Vous pouvez nous contacter ici.

*Dans la pratique, le processus scientifique ne se déroule pas toujours de manière aussi linéaire. Cependant, pour des raisons de simplicité, nous procédons toujours de manière linéaire dans cette rubrique.

Dernière mise à jour: 12.01.2024

Déroulement

Afin de vous familiariser avec le déroulement de l’expérience et le matériel, il est important que vous réalisez l’expérience une fois avant le cours.

Vous souhaitez que vos élèves documentent l‘expérience ? À la fin de cet article (au-dessus de la boîte à infos), vous trouverez un journal de bord du chercheur (PDF avec deux pages DIN A4), qui pourrait être utile à vos élèves.

Étape 1: Posez une question et émettez des hypothèses

La question que vous abordez dans cette unité est la suivante:

Que contient un yaourt à la fraise?

Présentez un yaourt à la fraise classique acheté au supermarché aux élèves et demandez-leur d’émettre des hypothèses sur les ingrédients qu’il contient et la quantité respective de ces ingrédients. Au début, vous pouvez aussi faire sentir et/ou goûter « à l’aveugle » le yaourt à la fraise ou d’autres yaourts avec des parfums différents achetés au supermarché aux enfants. Les enfants reconnaissent-ils les saveurs correctement ? Et quand vous leur faites goûter des fruits frais à l’aveugle ?

Vous pouvez ensuite par exemple présenter les hypothèses sous la forme d’un tableau : quel ingrédient est présent en grande quantité, lequel ne représente qu’une infime partie ? Insistez spécifiquement sur les fraises (vous pouvez en parler en termes de grammes, de pourcentage ou de fraises entières).

Laissez les élèves énoncer leurs hypothèses (affirmations, suppositions). Dessinez notez vos propositions. Partagez-les avec la classe et motivez vos réflexions. Notez les hypothèses au tableau. À ce stade, le fait de trouver la bonne réponse est secondaire. Il s’agit plutôt de développer des idées et de découvrir ce que les élèves savent déjà.

Hypothèses possibles :

  • Les enfants citent différents ingrédients qui entrent selon eux·elles dans la composition d’un yaourt : par exemple, fraises, sucre, gélatine, yaourt, lait, etc.

Il se peut que certains enfants pensent à consulter l'emballage du yaourt à la fraise. C’est une excellente idée et c’est exactement ce que vous allez faire à présent.

Étape 2: Réalisez l‘expérience

Pour savoir ce que contient un yaourt à la fraise classique, vous allez préparer vous-même un yaourt à la fraise en mélangeant progressivement les principaux ingrédients indiqués sur l'emballage.

Suivez chaque étape avec les enfants mais laisse-les réaliser l’expérience eux-mêmes :

  • Ajoutez la quantité de fraises indiquée sur l’emballage à du yaourt nature. (La loi exige une teneur en fraises de 6 %. Les yaourts que nous avons analysés contenaient 6 à 10 % de fraises). Pour obtenir une teneur en fruits de 10 %, ajoutez 10 g de fraises à 90 g de yaourt nature. Pour une teneur en fruits de 6 %, prévoyez 6 g de fraises pour 94 g de yaourt nature, etc.
  • Mélangez bien les deux ingrédients dans un récipient à l'aide du mixeur.
  • Invitez les enfants à goûter le yaourt à la fraise qu’ils ont préparé eux-mêmes et à le comparer au yaourt à la fraise acheté au supermarché.
  • Demandez aux enfants quels ingrédients on pourrait encore ajouter pour que le yaourt fait maison ait le même goût que le yaourt à la fraise acheté au supermarché.
  • Si les enfants n’ont pas mentionné le sucre, faites-le leur remarquer.
  • Ajoutez à présent la quantité de sucre indiquée sur l’emballage. Invitez à nouveau les enfants à goûter le yaourt et à le comparer au yaourt à la fraise du supermarché. La plupart des yaourts à la fraise contiennent 12 à 15 % de sucre. Ici, vous pouvez à nouveau procéder comme ci-dessus : si l’étiquette indique 15 % de sucre, prévoyez 15 g de sucre pour 85 g de mélange yaourt nature-fraise.
  • L’étiquette mentionne-t-elle d’autres ingrédients ? Expliquez à présent aux enfants que des arômes et des colorants sont souvent ajoutés au yaourt à la fraise pour qu’il ait davantage le goût de fraise et qu’il prenne une couleur rose. Certains yaourts contiennent aussi d'autres additifs.
a. Pesez la quantité de fraises indiqué sur l‘emballage …
b. Mélangez bien.
a. …et ajoutez-les au yaourt nature.
f. Ajoutez le sucre.

Étape 3: Observez ce qui se passe

Après les étapes c. et f., demandez aux enfants d’expliquer ce qu’ils ont observé ou goûté. Pourquoi le yaourt fait maison a-t-il un goût différent ? Les enfants savaient-ils que le yaourt à la fraise contient une grande quantité de sucre ? Savent-ils ce que sont les arômes ? Demandez-leur aussi de comparer la liste des ingrédients du yaourt à la fraise et celle du yaourt nature. Quelles substances trouve-t-on dans le yaourt à la fraise, mais pas dans le yaourt nature (par exemple, sucre, eau, arômes, épaississants (carraghénane, farine de caroube), stabilisants (gélatine, amidon), correcteurs d’acidité, colorants) ?

Étape 4 : Expliquez le résultat

Les trois principaux ingrédients d'un yaourt à la fraise sont le yaourt, les fraises et le sucre. Pour que l’on reconnaisse bien le goût de fraise dans un yaourt constitué uniquement de ces trois ingrédients, la proportion de fruits doit être d’environ 15 %. Étant donné que les fraises fraîches sont relativement chères et rares, beaucoup de yaourts à la fraise contiennent des arômes censés renforcer le goût. Certains fabricants ajoutent aussi d’autres ingrédients et additifs qui régulent des propriétés telles que l’acidité, la couleur et la texture du yaourt.

Vous trouverez une explication détaillée et des infos supplémentaires dans l’infobox.

Remarque : en tant qu’enseignant, vous ne devez pas nécessairement, dans un premier temps,  connaître toutes les réponses et explications. Dans cette rubrique « Idées pour l’enseignement des sciences à l’école fondamentale », il s’agit avant tout de familiariser les élèves à la méthode scientifique (question - hypothèse- expérience - observation/conclusion) afin qu’ils apprennent à l’utiliser de façon autonome. Vous pouvez, dans un deuxième temps, chercher ensemble la (les) réponse(s) / explication(s) dans des livres, sur internet ou en questionnant des experts.

Souvent, l’expérience et l’observation (étapes 2 & 3) font émerger de nouvelles questions. Prenez le temps de vous concentrer sur ces questions et de répéter les étapes 2 et 3 en prenant compte des nouvelles découvertes et des autres variables. 

Auteurs: Yves Lahur (script), Michelle Schaltz (FNR), Insa Gülzow (scienceRelations)
Concept: Jean-Paul Bertemes (FNR), Michelle Schaltz (FNR); Joseph Rodesch (FNR), Yves Lahur (script)
Révision (2023): Tim Penning, Thierry Frentz (SCRIPT), Michèle Weber (FNR)

 

Téléchargez cette description d'expérience dans son intégralité ou en version courte sous forme de fichier PDF.

Infobox

Hintergrundwissen

Neben Joghurt, Erdbeeren und Zucker können in Erdbeerjoghurt noch weitere Inhalts- und Zusatzstoffe enthalten sein. Inhaltsstoffe sind Zutaten. In Sahnejoghurt ist Sahne beispielsweise ein Inhaltsstoff. Zusatzstoffe werden eingesetzt, um Eigenschaften wie die Struktur, den Geschmack, den Geruch, die Farbe und die Haltbarkeit eines Lebensmittels zu beeinflussen.

Joghurt ohne Zusätze hat häufig eine nicht ganz homogene Substanz und sondert weiter Molke ab. Wer schon einmal Joghurt hergestellt hat, weiß, dass selbstgemachter Joghurt manchmal flüssiger sein kann, als gekaufter. Aus diesem Grund werden Stabilisatoren wie Carragen, Johannisbrotkernmehl oder Guarkernmehl zugesetzt. Diese Stoffe sorgen für eine gute Konsistenz und fallen geschmacklich kaum auf.

Um den Geschmack zu beeinflussen, können verschiedene Aromastoffe dem Joghurt zugesetzt werden. Es gibt für Aromastoffe die drei Bezeichnungen Aroma, natürliches Aroma und natürliches Erdbeeraroma. Unter Aroma fallen alle Aromen, die aus pflanzlichen, tierischen oder chemischen Rohstoffen hergestellt werden. Natürliches Aroma muss zu mindestens 95% aus pflanzlichen oder tierischen Rohstoffen gewonnen werden. Allerdings muss natürliches Aroma nicht aus Erdbeeren stammen. Eine häufig verwendete Basis für die Herstellung von natürlichem Aroma ist z. B. Zimt. Natürliches Erdbeeraroma muss zu mindestens 95% aus Erdbeeren gewonnen werden. Erdbeerjoghurts mit einem geringen Fruchtanteil wird häufig Aroma oder natürliches Aroma zugesetzt.

Für die Farbe eines Erdbeerjoghurts werden oft Farbstoffe eingesetzt, die aus Roter Bete oder Karotten gewonnen werden. Konservierungsmittel finden sich in Joghurts kaum noch. Sie sind auch nicht nötig, da Joghurt auch so eine relativ lange Haltbarkeit besitzt.

In Fruchtjoghurt mit einem Fruchtanteil von 10% müssen mindestens 10% Früchte enthalten sein. In einem Joghurt mit einem Fruchtzubereitungsanteil von 10% sind deutlich weniger Früchte, da die Fruchtzubereitung aus verarbeitetem Obst besteht. Sie enthält neben den Früchten Zutaten wie Zucker, Glucosesirup und Verdickungsmittel wie Stärke, Pektin, Johannisbrotkernmehl, Guarkernmehl und Säureregulatoren wie Zitronensäure.

Die meisten Zusatzstoffe gelten als gesundheitlich unbedenklich. Eine Ausnahme bildet beispielsweise Cumarin, der Aromastoff für Waldmeistergeschmack. Da Cumarin in hohen Dosen toxisch wirkt, ist die Menge, die Nahrungsmitteln zugesetzt werden darf, stark reglementiert. Bei dem Konsum von Nahrungsmitteln mit Aromastoffen kann ein Gewöhnungseffekt einsetzen. Nahrungsmittel ohne Aromastoffe erscheinen dann fade und werden vermieden. Manche Verbraucherschützer beklagen daher, dass das Geschmacksempfinden auf Dauer durch den Konsum von Nahrungsmitteln mit Aromastoffen beeinträchtigt werden kann.

Expériences avancées

Couleur : Après avoir réalisé l’expérience principale, vous pouvez orienter la conversation vers la couleur du yaourt que vous avez préparé et la comparer à celle du yaourt acheté. Pourquoi le yaourt à la fraise acheté au supermarché a-t-il une couleur rouge plus foncée et a-t-il l’air d’avoir une plus grande teneur en fraises, alors qu’il contient la même quantité de fruits ? Ici aussi, laissez les enfants émettre des hypothèses. Ajoutez ensuite un peu de jus de betterave rouge au yaourt à la fraise que vous avez préparé vous-même et expliquez-leur que les fabricants de yaourts font de même. Vous pouvez aussi utiliser du colorant alimentaire rouge.

Édulcorant : Pour adoucir votre yaourt à la fraise, vous pouvez aussi remplacer le sucre par l'édulcorant stévia. Est-ce que le goût est meilleur ? Est-ce qu’il est différent ? De quelle quantité de poudre de stévia auriez-vous besoin par rapport au sucre traditionnel pour obtenir à peu près le même goût sucré ?

Excursions scolaires au Luxembourg et aux alentours en rapport avec ce sujet

Le Vitarium à Bissen est une exposition sur le lait et les produits laitiers que Luxlait propose aux enfants et aux jeunes. Il est également possible de réserver certaines activités pédagogiques qui peuvent offrir une extension à cette expérience. Vous trouverez ici les coordonnées pour vous informer sur les offres :

Tel: (00352) 250 280 222
Courriel: info@vitarium.lu
Site web: http://www.vitarium.lu

La Robbesscheier à Munshausen propose entre autres des activités pédagogiques sur le thème de l'alimentation (saine) qui peuvent qui peuvent offrir une extension à cette expérience. Vous trouverez ici les coordonnées pour vous informer sur les offres :

Tel: (00352) 92 17 45 1
Courriel: info@touristcenter.lu
Site web: http://www.robbesscheier.lu

La ferme Biohaff Witry à Dippach propose des activités pédagogiques sur le thème du lait, qui peuvent qui peuvent offrir une extension à cette expérience. Vous trouverez ici les coordonnées pour vous informer sur les offres :

Tel: (00352) 621 236 007
Courriel:  pierre.witry@biohaff-witry.lu, caroline.massard@biohaff-witry.lu
Site web: http://www.biohaff-witry.lu

La ferme Hemmerhaff à Oberpallen propose des activités pédagogiques sur le thème du lait, qui peuvent qui peuvent offrir une extension à cette expérience. Vous trouverez ici les coordonnées pour vous informer sur les offres :

Tel: (00352) 661 455 778
Courriel: info@hemmerhaff.lu
Site web: http://www.hemmerhaff.lu

Vous trouverez ici  d’autres liens vers des spécialistes en communication scientifique et des ateliers.

Votre établissement propose également des activités pédagogiques dans ce domaine et vous souhaiteriez que votre lien figure sur le site de science.lu ? Alors contactez-nous ici.

SciTeach Center: Matériel d’expérimentation & apprentissage basé sur la recherche et la découverte

Au SciTeach Center les enseignants peuvent emprunter du matériel d’information, d’expérimentation et d’exposition. Ils peuvent ainsi se familiariser avec l’apprentissage basé sur la „recherche-découverte“ centré sur l’élève lors de formations continues offertes par le centre.

Alors que notre rubrique vise à permettre aux élèves de s’accoutumer à la méthode scientifique à l’aide d’instructions, le concept de l’apprentissage basé sur la recherche et la découverte consiste à donner aux élèves une plus grande liberté de création. En tant qu’enseignant, vous ne ferez que mettre un peu de matériel à disposition ou poser quelques questions. Les élèves décident ensuite eux-mêmes ce qui les intéresse ou ce qu’ils ont envie d’essayer. Votre rôle en tant qu’enseignant est de les accompagner et de les soutenir dans leur travail.

Au SciTeach Center, l’apprentissage des compétences en cours de sciences naturelles doit être encouragé. Pour ce faire, le SciTeach Center offre aux enseignants la possibilité de développer de nouvelles idées et activités pour leurs cours de sciences naturelles, en collaboration avec d’autres enseignants et le personnel scientifique du SciTeach Center. Ce travail collectif a également pour but de renforcer la confiance dans son propre cours et d’évacuer les peurs éventuelles face à des expériences libres en classe. Les réunions sont animées par des collaboratrices scientifiques de l’Université du Luxembourg et par des enseignantes.

Die Ausarbeitung dieser Rubrik wurde von science.lu in Kooperation mit dem Script (Service de Coordination de la Recherche et de l´Innovation pédagogiques et technologiques) durchgeführt.

Aussi dans cette rubrique

Être humain – Alimentation et nutrition : vitamines Quelle est la méthode de préparation de légumes qui détruit le moins de vitamine C ?

Die SchülerInnen erforschen mit Hilfe des Mr Science Videos „Vitaminkiller“, welche Lebensmittelzubereitungsmethode am vitaminschonendsten ist.