(C) Andy Genen

Les pandas roux sont chassés pour leur magnifique fourrure. Lizzie et Nouga sont au zoo et découvrent que c’est la raison pour laquelle ils sont menacés dans la nature.

« Lizzie, Lizzie, regarde ! Qu’est-ce que c’est comme animal ? Il me ressemble un peu ! » dit Nouga, excité, qui sautille tout autour de l’enclos. « Son nez est aussi mignon que le mien », dit Nouga avant de ricaner. L’enclos est habité par des pandas roux ; et ce sont des animaux vraiment mignons. Ils ont un nez retroussé noir et des yeux sombres. Leur fourrure est blanche au niveau des oreilles et de la gueule, mais rousse dans le dos et sur la queue. C’est la raison pour laquelle cet animal est également appelé le panda éclatant en Chine.

C’est dimanche. Aujourd'hui, Lizzie et Nouga visitent le zoo de Sarrebruck avec les parents de Lizzie. Ils se sont déjà émerveillés devant les girafes et les singes, ont observé les pumas et les kangourous et ont regardé le phoque prendre son repas. Ils se tiennent maintenant devant l’enclos boisé des pandas roux. Lizzie et Nouga n'ont encore jamais vu de tels animaux.

« Les pandas roux viennent des forêts des montagnes de l’Himalaya, en Asie », leur dit Richard Francke. Monsieur Francke est le directeur du zoo et il s’y connaît bien en ce qui concerne les animaux. « Là-bas, ils déambulent dans les forêts denses, essentiellement à la tombée de la nuit. Ils se reposent toute la journée dans les arbres. »

Les deux pandas qui vivent au zoo de Sarrebruck sont des femelles. L'un des deux animaux est assis sur une branche et grignote une tige. « Qu’est-ce qu’il mange ? » demande Lizzie, curieuse. « C’est du bambou, l'aliment préféré du panda roux, » répond Monsieur Francke. Nous cultivons les plantes nous-mêmes sur le terrain du zoo. Ainsi, nous avons toujours suffisamment de ravitaillement pour les deux. » Chacune des femelles dévore 200 g de bambous par jour. Cela correspond au poids de deux tablettes de chocolat. Les soigneurs leur donnent également des fruits, des œufs et parfois aussi un peu de viande.

Les pandas roux sont solitaires

Le directeur du zoo explique que même si les pandas roux ont l’air très mignons, ils n'aiment pas du tout les câlins. « Ils prennent éventuellement la nourriture en allant vers leurs soigneurs, mais chacun des deux pandas préfère rester dans son coin. » Il en est de même dans la nature : les pandas roux sont solitaires. Ils vagabondent seuls presque toute l’année. Ils recherchent uniquement un partenaire pendant la saison des amours.

Cependant, cela est de plus en plus compliqué pour les animaux. Les Hommes ont gagné beaucoup de terrain dans les forêts des montagnes autrefois isolées où vivent les pandas. Ils abattent de grands espaces boisés afin de créer des champs ou de construire des routes et des habitations. Cela fractionne l’habitat des pandas roux et les animaux ne se trouvent plus les uns les autres.

La destruction de leur habitat est bien entendu la principale raison pour laquelle le nombre d'animaux a considérablement baissé au cours des 50 dernières années. À cela s'ajoute le fait que les pandas roux sont chassés dans beaucoup de régions pour leur magnifique fourrure. Ils sont désormais menacés. « C’est vraiment idiot, déplore Nouga. Nous, les animaux, nous avons besoin de notre fourrure ! »

Auteur : scienceRELATIONS

Illustration : Andy Genen

Infobox

Panda géant et petit panda

Lorsqu'on prononce le mot « panda », la plupart des gens pensent d'abord à cet adorable animal noir et blanc : le panda géant. Le panda roux, souvent aussi appelé le petit panda, est bien moins connu. Même s’ils portent un nom similaire et s'ils mangent tous deux du bambou, ces deux types de pandas ne sont qu'étroitement apparentés. Ils font partie des prédateurs, des carnivores. La science ne s'accorde pas unanimement sur la famille de prédateurs dont font partie les deux pandas. 

Aussi intéréssant

Hydrologie Des mollusques pour le suivi des cours d’eau

Au Luxembourg, des chercheurs utilisent des coquilles de mollusques pour connaître l’âge de l’eau et son parcours. Comme...

FNR
Startup Lekolabs Des maisons en bois pour les villes de l’avenir

Des villes entières bâties en bois, voilà l’avenir imaginé par LEKOLABS. La startup du Technoport développe une technolo...

Rudi Balling aux Etats-Unis De la prévision à la prévention

Des modèles informatiques peuvent calculer le changement climatique et son impact sur l’environnement. Seront-ils bient...

Aussi dans cette rubrique

Eau Donner leur chance aux moules perlières

Des scientifiques élèvent des moules perlières d’eau douce en laboratoire. Ils veulent les réintroduire dans l’Our, mais la rivière est encore bien trop sale et trop boueuse.

Eau La neige se compose de cristaux de glace

La neige et la glace, tout le monde connaît. La scientifique Tonie van Dam explique comment les flocons de neige et les plaques de glace se forment à partir de fins cristaux de glace.

FNR
Grands fonds Eclairs et étincelles dans les grands fonds marins

Des poissons à grosse tête, des dents impressionnantes et des lanternes lumineuses – à plus de 1000 mètres de fond vivent des animaux assez inhabituels.

Eau La formation d’une inondation

Pour construire des maisons et des rues, les rivières sont détournées et on bâtit sur leurs berges. Seulement, la pluie ne peut plus s'infiltrer dans le sol – et une inondation peut survenir.