(C) science.lu

Difficile à dire! Car personne ne s’est jamais amusée à mesurer la surface exacte de notre intestin. Vu qu’il est recouvert de replis et de villosités, sa surface est estimée à 250 – 500 m2, donc au moins l’équivalent d’un terrain de tennis (260 m2)!

Pendant une vie, l’intestin est amené à digérer 30 tonnes de nourriture et 50.000 litres de liquide. Le tout imbibé de germes, de toxines et de substances non comestibles. Ce n’est donc pas étonnant que la surface d’un simple tube intestinal ne serait pas suffisante pour maîtriser cette tâche!

C’est pour cette raison que la peau de l’intestin est replié dans tous les sens pour augmenter la surface de contact avec la nourriture.

Les replis sont recouverts de villosités, une sorte de protrusion de la peau qui ressemble aux doigts d’un gant. Et ces villosités sont à leur tour recouvertes de microvillosités, des protrusions similaires mais encore plus minuscules! Ainsi, des milliards et des milliards de microvillosités tapissent l’intérieur de l’intestin et augmentent la surface d’absorption d’un facteur 1000!

En plus, ces microvillosités donnent un aspect et une texture de velours à notre intestin!

L’énorme surface de contact entre la peau bien irriguée de l’intestin et la nourriture facilite l’absorption des différents nutriments, comme les glucides, les protéines, les graisses, les vitamines, les oligo-éléments et l’eau. Mais elle permet également une forte défense immunitaire contre les germes pathogènes et les toxines ingérés avec la nourriture.

Auteur: Corinne Kroemmer

Aussi intéréssant

Comment fonctionne la science Que sait la science? L’évidence scientifique en temps de pandémie

Masques, transmission, recommandations AstraZeneca: Les preuves scientifiques se cristallisent principalement dans un pr...

Portrait « Une réussite pour le Luxembourg et notre groupe de recherche »

Des scientifiques du Luxembourg Institute of Health (LIH) ont reçu le Prix Galien pour leur contribution exceptionnelle ...

LIH
FNR ATTRACT Fellow Stan Schymanski Prédire les conséquences du changement climatique grâce à une feuille modélisée

Stan Schymanski et son équipe analysent les répercussions du changement climatique sur nos ressources en eau. La végétat...

Aussi dans cette rubrique

To boost or not to boost Rappel vaccinal : est-il nécessaire – et si oui, combien en faudra-t-il ?

Les vaccins de rappel permettront-ils d’endiguer la quatrième vague ? Quelle est l'expérience acquise par Israël ? À quel rythme l’efficacité des vaccins diminue-t-elle ? Interview avec Joel Mossong

Booster Impfung
Vaccins contre la Covid-19 Rappel vaccinal : pourquoi ne pas faire le rappel avec un vaccin spécifique contre le variant Delta ou Omicron?

Depuis septembre, plusieurs milliers de personnes au Luxembourg ont reçu leur 3eme dose de vaccin contre Covid-19. Pourquoi n’utilise-t-on pas un vaccin spécifique contre le variant Delta ou Omicron ...

LIH, FNR
Météorologie Comment se forme une tornade ?

Quels processus météorologiques et physiques sont à l’origine de la formation d’une tornade ?

FNR