Science Festival

La science est passionnante et aussi amusante au Science Festival

Non, Pascal Waechter n’est pas astronaute. Il enseigne les sciences, et à ce titre il participe cette année au Science Festival de Luxembourg-Grund. Dans le cadre de son atelier interactif, il n’en répond pas moins aux questions qui se posent lorsque l’on enfile une combinaison spatiale.

Le Science Festival rend hommage aux premiers pas sur la Lune il y a 50 ans

« Avec notre atelier "En combinaison spatiale", nous souhaitons montrer la fatigue à laquelle est exposé un astronaute en mission spatiale », déclare le professeur de l’École européenne Luxembourg II. À titre d’exemples, il cite la décalcification des os et l’atrophie musculaire, mais également les poussées en jeu lors de l’accélération. Pascal Waechter et son équipe ont démontré ce dernier point entre autres à l’aide une centrifugeuse de trois mètres de diamètre. Cette machine est parfaitement adaptée à l’entraînement des futurs astronautes.

Ce n’est pas la première participation de Pascal Waechter au Science Festival de Luxembourg, dont la première édition remonte à 1995. Ses organisateurs, le Musée national d’histoire naturelle et le Fonds National de la Recherche Luxembourg (FNR), ont cette fois choisi de mettre à l’honneur les premiers pas sur la Lune. Un petit pas pour Neil Armstrong, un grand bond pour l’humanité : 50 ans plus tard, les organisateurs du Science Festival célèbrent cette étape majeure pour la science et la technique.

Les visiteurs choisissent le futur nom de l’étoile HD45350

Depuis l’exploration – à plusieurs reprises –de la Lune, aucun autre corps céleste n’a encore été baptisé comme il se doit. Mais cela devrait changer lors du prochain Science Festival. En effet, les visiteurs auront l’occasion unique de donner un vrai nom à l’étoile « HD45350 », découverte en 2008, ainsi qu’aux exoplanètes HD54350b. En amont du Science Festival, des classes d’école ont été invitées à soumettre des propositions. Du 7 au 10 novembre, le public élira leur préférée parmi les trois meilleures d’entre elles.

Cette année, l’ambiance du Science Festival est résolument tournée vers l’espace, mais pas seulement.  Parmi les 56 ateliers de cet événement, exclusivement réservés aux classes et groupes scolaires les 7 et 8 novembre avant d’être ouverts à tout le monde les deux derniers jours, certains sont également dédiés à la découverte d’énergies alternatives, aux cordes électromagnétiques, aux expérimentations avec le métal dur ou à ce que nos dents et nos oreilles révèlent de nous et de nos origines.

Par ailleurs, au cours du week-end, des spectacles scientifiques seront également proposés. Si vous souhaitez participer à ces spectacles (payants), inscrivez-vous dès maintenant. En effet, les places sont limitées et une forte affluence est prévue. Toutes les autres offres proposées, comme la visite du Science Festival, restent gratuites. 

Auteur : Uwe Hentschel

Photos : Uwe Hentschel

 

Vous trouverez de plus amples informations sur l’ensemble des ateliers et spectacles ainsi que les modalités d’inscription ici.

Infobox

l’inspiration trouvée dans une bande dessinée

Notre source d’inspiration peut prendre différentes formes : une muse, un pèlerinage sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, voire une bouteille de vin. Pascal Waechter a trouvé la sienne dans une bande dessinée sur l’astronaute français Thomas Pesquet (« Dans la combi de Thomas Pesquet »), qui relate les aventures de l’astronaute dans la Station spatiale internationale (SSI). Pascal Waechter s’en est inspiré pour son atelier.

Aussi intéréssant

Sensibilisation aux sciences Recherche sur le cancer : explications et expérimentations

La recherche sur le cancer, en quoi consiste-t-elle ? Les visiteurs du Relais pour la Vie ont eu l’opportunité de jeter ...

Evidence based policy making Le Parlement luxembourgeois crée un service scientifique pour les députés

Les députés sont souvent appelés à voter sur des questions très complexes qui nécessitent une expertise scientifique. Le...

Conférence interactive Que savoir pour réduire son empreinte environnementale en tant que citoyen ?

L’évènement « So you think you’re green ? » revient le 17 novembre 2020 (en ligne) avec pour sujet la mobilité.

FNR