L’astrophysicien a les pieds sur terre et la tête dans les étoiles. C’est un spécialiste du mouvement des étoiles et des planètes.

L’astrophysicien, encore appelé astronome, est un physicien qui s’intéresse à l’étude de l’Univers. Vu que c’est un domaine de recherche tellement vaste, il est spécialisé dans un domaine particulier, comme la physique stellaire, l’héliocentrisme ou la géodésie spatiale.

Il passe une grande partie de son temps sur le terrain pour observer et mesurer les mouvements des corps stellaires (étoiles, comètes, planètes,…) à l’aide d’instruments scientifiques comme le télescope ou le spectrographe.  De retour dans son bureau, il a alors recours à des outils informatiques pour modéliser ces mouvements et étudier les processus physiques qui régissent notre Univers. Selon son poste, ses travaux vont établir ou confirmer des théories ou contribuer à l’élaboration de missions spatiales d’exploration. Mais il peut aussi être amené à concevoir, adapter ou optimiser les instruments scientifiques.

Comme tout chercheur, il doit être curieux et ouvert d’esprit afin de repousser en permanence les limites des connaissances. A côté du travail de laboratoire, il consacre une partie importante de son temps à la littérature, la rédaction de publications et à l’échange avec d’autres chercheurs lors de conférences et colloques. 

La physique est une science naturelle qui s’intéresse à l’étude des phénomènes naturels et se concentre sur la matière et l’énergie, ainsi que leur évolution dans le temps et dans l’espace. Elle se caractérise par la forte présence d’une approche théorique qui vient compléter la physique expérimentale.

Auteur: Corinne Kroemmer

Liens recommandés :

http://www.lesmetiers.net/france5/index-fr.php?inc=fiche_metier&idDoc=p1_193989

http://www.kelformation.com/fiches-metiers/astrophysicien.php

http://www.lesmetiers.net/orientation/p1_193989/astrophysicien

Infobox

Tout court

Le métier d’astrophysicien peut être très différent selon les postes et projets de recherche. Mais dans la plupart des cas, il passe beaucoup de temps sur le terrain, ce qui l’amène à voyager beaucoup (dans les déserts par exemple) et de travailler la nuit. Les observations et mesures s’effectuent souvent sur plusieurs années, ce qui peut avoir un impact sur la vie familiale.

Niveau d’études

Bac + 8

Employeur 

Organismes de recherche, universités

Type d’études

Master en physique ou diplôme d’ingénieur, suivi par une thèse.

Pour en savoir plus sur les études, veuillez vous adresser au CEDIES.

 

Aussi intéréssant

Rätsel aus dem Alldag Wou kënnt metallesche Geroch hier?

Firwat richen eigentlech eng Mënz oder aner metallesch Géigestänn wéi zum Beispill e Schrauweschlëssel oder Dierklensche...

FNR
Comme par magie Bougez une paille sans la toucher !

Essayez de faire tourner une paille au dessus d’une bouteille sans la toucher !

FNR

Aussi dans cette rubrique

Science-Check Pro a Kontra Atomkraaft

An der aktueller Energie- a Klimakriis: Géif et Sënn maachen, nees méi op Atomenergie ze setzen? Wat si Vir- an Nodeeler vun Atomenergie. Méi dozou an eisem neien “Ziel mir keng!”

FNR
painting of SARS-CoV-2 and face
État des lieux scientifique Covid long : Que savons-nous – de plus?

Face à la recrudescence automnale de la pandémie, le sujet du covid long s’impose à nouveau. Quelles sont les dernières découvertes scientifiques quant à sa prévalence, ses causes et ses conséquences...

FNR
CYANOBACTÉRIES DANS LES EAUX DE BAIGNADE LUXEMBOURGEOISES Algues bleues : quelle est leur dangerosité ?

Le ministère de la Santé met en garde contre les algues bleues dans la Moselle. Quelle est la toxicité de ces bactéries ? Et ce fléau va-t-il encore s'aggraver à l'avenir ?