Ce travail s’effectue en différentes étapes, et selon son poste, le climatologue va se concentrer sur un ou plusieurs aspects précis. Dans certains cas, il va accumuler des données sur le terrain, comme par exemple l’épaisseur des couches de neige ou de glace, la vitesse de  retrait des glaciers, la précipitation, les vents, mais aussi à partir d’images de satellite ou de radar. Ces données lui permettent alors soit d’établir des statistiques et de développer des outils informatiques pour modéliser l’évolution du climat, soit de faire évoluer les théories du climat. D’autres climatologues vont se concentrer sur les interactions entre le climat et l’homme, en étudiant aussi bien l’impact de notre mode de vie sur l’évolution du climat, mais aussi l’impact du climat sur notre mode de vie.

Les systèmes de mesure sont largement informatisés et le climatologue est souvent confronté à des phénomènes de diverses disciplines scientifiques. Il est donc polyvalent et dispose de connaissances théoriques, mais aussi des compétences pratiques en électronique et informatique.

Les géosciences sont une science naturelle qui s’intéresse à tout ce qui est en rapport avec la composition, la formation et la structure de notre Terre et des autres planètes. Elle ne s’intéresse pas uniquement à l’histoire des planètes, mais également au changement climatique et à l’exploitation des ressources naturelles, comme les hydrocarbures et l’eau.

Auteur: Corinne Kroemmer

Liens recommandés :

http://www.123test.fr/metiers/metier-climatologue/

http://www.berufsberatung.ch/dyn/1199.aspx?id=7708

Infobox

Tout court

 

Une meilleure compréhension des phénomènes de changement climatique nous permet de mieux nous adapter et de trouver des solutions à certaines problématiques. Ainsi, le travail du climatologue peut aussi être d’une grande importance pour les professionnels du domaine de l’agriculture ou de la pêche.  

 

Niveau d’études

 

Bac + 5, bac + 8 en cas de thèse

 

Employeur 

 

Organismes de recherche, bureaux d’études, fonction publique, entreprises

 

Type d’études

 

Diplôme d’ingénieur en géosciences  ou master en sciences de la Terre avec spécialisation orienté vers le climat.

Pour en savoir plus sur les études, veuillez vous adresser au CEDIES.

 

 

Aussi intéréssant

Nouveautés en science L’essentiel de l’actualité de la recherche au Luxembourg - juin 2022

Les dernières études au Luxembourg ont permis la découverte de candidats thérapeutiques pour le traitement de plusieurs ...

Kalgestallt Firwat geet de Smartphone aus, wann et kal ass?

Bei Temperaturen ënner 0 Grad léisst den Handyakku no an den Telefon schalt sech och alt mol aus. Firwat ass dat esou?

FNR
Klima a Kéi Si Kéi Klimakiller?

Eng Kou stéisst pro Dag bis zu 600 Liter vum Zäregas Methan aus. Sollte mir dowéinst op Mellëch a Rëndfleesch verzichten...

FNR

Aussi dans cette rubrique

29 février
Histoire du calendrier Quelles sont les origines de notre calendrier ?

Le 29 février n'a lieu que tous les quatre ans – pendant ce qu'on appelle les années bissextiles. Mais quelle en est l’explication et comment nos ancêtres ont-ils mis au point notre système calendair...

FNR
Artificial Intelligence The EU AI Act: driver or brake for research and innovation?

The world's first law to regulate artificial intelligence is on its way: the EU AI Act of the European Union. Three scientific experts explain what they think of the regulations.

Science-Check Voiture électrique vs voiture thermique: qui a la meilleure empreinte carbone ?

Les voitures électriques émettent-elles réellement moins de CO2 que les voitures thermiques ? Un épisode « Ziel mir keng ! » en collaboration avec le chercheur Thomas Gibon du LIST.

FNR