Le métier de botaniste a de nombreux débouchés professionnels, mais le travail est très différent d’un poste à un autre. Certains botanistes vont mesurer les effets de la pollution industrielle sur la flore et la biodiversité, alors que d’autres vont identifier et extraire des pigments naturels pour la fabrication de nouvelles peintures. Il est souvent confronté à des échéances de temps assez importante, vu la vitesse de croissance des plantes. Il se qualifie donc par un travail de qualité, par une attention particulière au détail, mais également par sa patience.

Celui qui décide de poursuivre une carrière dans la recherche, partage son temps de travail entre le terrain, le laboratoire et son bureau. Comme tout chercheur, il consacre également une partie de son temps à la littérature, la rédaction de publications et à l’échange avec d’autres chercheurs lors de colloques et conférences.

La biologie est une science naturelle qui s’intéresse à tout ce qui est en rapport avec la vie et les êtres vivants – leur fonctionnement, reproduction et mode de vie, mais également les molécules, les gènes, les organismes et écosystèmes. Elle se caractérise d’un côté par sa grande quantité de disciplines spécialisées, mais aussi par son tissage avec d’autres domaines scientifiques comme la chimie, les mathématiques et la physique.

Auteur: Corinne Kroemmer

Liens recommandés :

http://www.emploi-environnement.com/fr/dico/fiches/metier_botaniste.php4

http://www.berufslexikon.at/pdf/pdf.php?id=2598&berufstyp=ak

Infobox

Tout court

 

Selon sa spécialité, le botaniste peut être amené à voyager dans des contrées lointaines pour étudier des espèces exotiques ou les observer dans un contexte particulier. Dans d’autres cas, il se concentre plutôt sur les espèces locales et étudie par exemple les effets de l’urbanisation sur la biodiversité.

 

Niveau d’études

 

Bac + 5 ou bac + 8 en cas de thèse

 

Employeur 

 

Organismes de recherche, structures associatives, bureaux d’études, fonction publique, entreprises (industrie pharmaceutique, cosmétique et agroalimentaire), parcs (régionaux, nationaux ou naturels)

 

Type d’études

 

Master en biologie, orienté vers la botanique, éventuellement suivi par une thèse.

Pour en savoir plus sur les études, veuillez contacter CEDIES.

 

 

Aussi intéréssant

Comment fonctionne la science Que sait la science? L’évidence scientifique en temps de pandémie

Masques, transmission, recommandations AstraZeneca: Les preuves scientifiques se cristallisent principalement dans un pr...

Portrait « Une réussite pour le Luxembourg et notre groupe de recherche »

Des scientifiques du Luxembourg Institute of Health (LIH) ont reçu le Prix Galien pour leur contribution exceptionnelle ...

LIH
FNR ATTRACT Fellow Stan Schymanski Prédire les conséquences du changement climatique grâce à une feuille modélisée

Stan Schymanski et son équipe analysent les répercussions du changement climatique sur nos ressources en eau. La végétat...

Aussi dans cette rubrique

CYANOBACTÉRIES DANS LES EAUX DE BAIGNADE LUXEMBOURGEOISES Algues bleues : quelle est leur dangerosité ?

Le ministère de la Santé met en garde contre les algues bleues dans la Moselle. Quelle est la toxicité de ces bactéries ? Et ce fléau va-t-il encore s'aggraver à l'avenir ?

science-Check Ziel mir keng - Ka Lëtzebuerg säin Energiebedarf selwer iwwer erneierbar Energien hierstellen?

Aktuell gesi mir jo, wéi ofhängeg mir vu russeschem Gas an Ueleg sinn. Kéint Lëtzebuerg säin Energiebedarf net och selwer decken, an dat mat Hëllef vun erneierbaren Energien?

Prévisions météorologiques Comment fonctionnent les modèles météorologiques ?

Pour les jours à venir, des températures dépassant 40 °C avaient été annoncées. Mais, nous n’allons probablement pas observer un scénario aussi extrême. Quelle est la fiabilité de ces prédictions ?

FNR