Adobe Stock; NightCafé; Craiyon; Pixabay; Flickr

Note de la rédaction. : Cet article a été mis à jour le 30.06.2023. Le livre "Statistics Meets Sports" (dernière actualité ci-dessous) a été rédigé par deux auteurs : Christophe Ley et Yves Dominicy. Dans la version originale de l'actualité, seul Christophe Ley était mentionné.

Un test sanguin pour diagnostiquer efficacement la maladie de Parkinson

NCER-PD (LCSB, LIH, IBBL, CHL, LNS)

Maladies neurodégénératives / Parkinson / Santé

Une simple prise de sang pour diagnostiquer la maladie de Parkinson ? C’est désormais possible, grâce au travail révolutionnaire d’une équipe internationale de chercheurs japonais et luxembourgeois. Pour cela, les scientifiques se sont intéressés à une protéine particulière, l’alpha-synucléine. Lorsqu’elle est anormale, celle-ci s’accumule dans le cerveau, les fibres nerveuses et le sang des personnes atteintes, donnant lieu à certaines maladies neurodégénératives bien connues mais difficiles à diagnostiquer – les synucléinopathies, dont fait partie la maladie de Parkinson.

La méthode développée par les scientifiques permet de détecter de très petites quantités d’α‑synucléine dans le sang.  Et selon la structure que prend la protéine, il serait possible de déterminer de quelle maladie dans la famille des synucléinopathies il s’agit exactement.

Le Grand-Duché est particulièrement engagé dans la recherche sur la maladie de Parkinson, allant même jusqu’à créer une banque de cerveaux légués par certains patients pour la recherche. Les résultats présentés ici ont été publiés dans Nature Medicine, et constituent une étape majeure vers le développement de diagnostics simples, rapides et efficaces.

Vers le communiqué de presse / Vers la publication / Plus d'informations

 

Le déclin des papillons

Luxembourg Institute of Science and Techology (LIST)

Environnement / Biodiversité / Bioindicateurs

Les papillons disparaissent de nos prairies européennes. Ce triste constat a été publié dans un rapport coécrit par des chercheurs du LIST et l'association Butterfly Conservation Europe. Au cours des dernières décennies, la quantité des papillons a diminué de 36 % dans toute l'Europe et de 32 % dans l'ensemble des États membres de l'UE. Cela ne présage rien de bon concernant l’environnement, car les papillons sont d’excellents indicateurs de la santé des prairies – ce que l’on appelle des « bioindicateurs ».

L’intensification de l'agriculture est la menace la plus importante pour les papillons des prairies, notamment dans le Nord-Ouest de l’Europe. L’une des stratégies de préservation serait une plus grande fragmentation des surfaces agricoles. Le réchauffement climatique est également en cause, sans grande surprise – les papillons supportant mal la durée, la fréquence et l'intensité des vagues de chaleur.

Vers le communiqué de presse / Vers la publication

 

Un point sur les structures d‘accueil des jeunes enfants au Luxembourg

Faculté des Sciences Humaines et des Sciences de l'Éducation, Université du Luxembourg

Education / Petite enfance / Société

Les crèches, l’éducation précoce et autres structures d’accueil des jeunes enfants (EAJE) aideraient à réduire les inégalités dans les performances scolaires : c’est l’une des conclusions du rapport du Luxembourg Centre for Educational Testing (LUCET), qui analyse les liens entre la fréquentation entre la fréquentation de ces structures et les apprentissages scolaires. Cela est particulièrement intéressant dans le contexte de l’enseignement plurilingue du Luxembourg.

Le constat le plus important est l’effet positif de ces structures sur les performances des trois grands domaines d'apprentissage : compréhension orale en luxembourgeois, précurseurs de la compréhension de l'écrit, et mathématiques.

Ce rapport ne répond pas encore à toutes les questions. Les auteurs soulignent ainsi la nécessité d’un recueil de données plus approfondi sur les pratiques linguistiques au sein des structures, afin d’étudier plus en détail leurs effets sur le développement de l’enfant.

Vers le communiqué de presse

 

Quelles difficultés pose le numérique sur le quotidien des Luxembourgeois ?

Luxembourg Institute of Socio-Economic Research (LISER)

Digitalisation / Société / Internet

Si les deux tiers des Luxembourgeois estiment qu’Internet leur facilite la vie, 11% pensent néanmoins avoir des compétences faibles dans le domaine, et 42% ont eu besoin d’aide afin de mieux s’en servir (par le biais d’un proche, ou d’une ASBL). En particulier les faibles utilisateurs ressentent un stress élevé lorsqu’ils surfent (22% contre 14% dans la population étudiée), considérant entre autres que le Net leur rend la vie plus compliquée.

Ces résultats proviennent d’une grande étude sur l’impact du numérique dans nos vies quotidiennes, publiée récemment. Commanditée auprès du LISER par le ministère de la Digitalisation, le but de l’étude était l’identification des difficultés rencontrées par les Luxembourgeois dans ce domaine.

Les auteurs concluent par une série de recommandations, parmi lesquelles figurent la gratuité de l’assistance apportée, la formation des aidants et un cadre juridique approprié au stockage et à la gestion des données personnelles.

Vers le communiqué de presse

 

Les algorithmes d‘apprentissage automatique viennent en aide à la pharmacologie

Department of Physics and Materials Science (DphyMS), Université du Luxembourg

Pharmacologie / Innovation / Technologie

La bourse prestigieuse « Proof-of-concept » a été accordée par le Conseil Européen de la Recherche (ERC) au Prof. Tkatchenko pour son projet « MACHINE-DRUG », qui vise à optimiser l’organisation moléculaire des médicaments à l'aide d'algorithmes d'apprentissage automatique (en simplifié : cette partie de l’intelligence artificielle qui permet aux ordinateurs d’apprendre à partir de données). Le but de « MACHINE-DRUG » est de créer des médicaments à la fois stables et efficaces d'un point de vue thérapeutique.

Cette approche, en alliant biochimie, physique quantique et informatique, a déjà réussi à prédire les différentes structures moléculaires de la rotigotine - un médicament approuvé par la FDA pour le traitement de la maladie de Parkinson - sans aucune donnée expérimentale. La structure moléculaire d’un médicament est cruciale dans son interaction avec les récepteurs, sa stabilité dans le temps et ses effets secondaires: ce projet pourrait donc accélérer la mise sur le marché de nouveaux médicaments tout en les rendant plus sûrs .

Vers le communiqué de presse / Plus d’informations

 

Que deviennent les écrans noirs dont nous ne voulons plus ?

STATEC

Durabilité / Recyclage / Environnement

C’est une question qu’il faudrait se poser avant chaque achat d’un nouvel appareil numérique. La réponse du STATEC interpelle : la majorité des personnes garde leur vieil appareil, surtout les smartphones et ordinateurs portables. Heureusement, lorsqu’il est éliminé, c’est le plus souvent via le recyclage des déchets électroniques. La population jeune aura également tendance à le revendre ou à le donner (73% es 16-24 ans).

Et quels sont les critères pour l’achat d’un nouvel appareil ? En premier lieu le prix, surtout chez les jeunes. Mais également les critères de stockage de données et la vitesse de l’appareil. L’écoconception, malheureusement, n’intéresse que 13% des consommateurs ; l’efficacité énergétique, 28%. Il y a donc encore du chemin à faire vers une pensée plus verte.

Vers la publication

 

Combien coûte une heure de travail au Luxembourg ?

STATEC

Emploi / Société

Le Luxembourg enregistre le coût horaire du travail le plus élevé parmi les États membres de l’UE, malgré un ralentissement de la progression durant les années de la pandémie. En 2022, il est de 50€ par heure travaillée. Le coût horaire le plus élevé est dans le secteur financier (88€) ; il est cependant très inférieur à la moyenne (30€) dans le secteur d'activités de l'hôtellerie, de la restauration et des cafés, ainsi que dans celui des activités de services administratifs et de soutien.

Entre 2020 et 2022, on observe des taux de croissance supérieurs à la moyenne dans certains secteurs, notamment celui de la santé, du transport et entreposage et des activités financières. En moyenne, 86% du coût total de la main-d’œuvre à charge de l’employeur correspond aux salaires et traitements bruts.

Vers la publication

 

Les Luxembourgeois travaillent-ils moins qu‘avant ?

STATEC

Emploi / Société

Oui, nous répond le STATEC dans une nouvelle publication ; mais ils ne sont pas les seuls. Bon nombre de pays européens affichent une diminution tendancielle de la durée du temps de travail, particulièrement en 2009 (à la suite de la crise financière de 2008, également appelée « Grande Récession ») et en 2020, en pleine crise sanitaire du SARS-CoV-2.

Il est à noter que la durée moyenne du temps de travail varie considérablement d’un pays européen à l’autre. Ainsi, la Pologne enregistre un maximum de 1998 heures par an ; l’Allemagne, quant à elle, atteint un minimum avec 1295 heures. Le Luxembourg, avec ses 1 483 heures, se situe proche de la moyenne relevée en zone euro (1 466 h).

Evaluer la durée du temps de travail d’un pays nécessite la prise en compte de deux variables : le nombre d’heures travaillées par l’ensemble des salariés, et le nombre de personnes employées au sein du pays.  

Vers la publication

 

Une nouvelle molécule dans la lutte contre la leucémie

Luxembourg Institute of Health (LIH)

Leucémie / Santé / Nouvelles thérapies

Les scientifiques du LIH démontrent l’intérêt thérapeutique d’une nouvelle molécule dans le cas de la leucémie lymphoïde chronique, ce cancer qui affecte une lignée particulière de cellules de notre système immunitaire, les lymphocytes B.

La molécule étudiée, FL3, inhiberait les oncogènes (la catégorie de gènes favorisant la survenue et la croissance d‘une tumeur cancéreuse). Elle n’aurait cependant aucun effet sur les lymphocytes B normaux. En ciblant donc les cellules cancéreuses sans affecter les cellules saines, cela en fait un bon allié thérapeutique. Fait intéressant, la combinaison de FL3 avec l’immunothérapie a donné un résultat encore meilleur, ce qui suggère que la molécule soutiendrait également l’immunité antitumorale (notre réponse immunitaire innée face aux cellules cancéreuses).

Les résultats ont été publiés dans la prestigieuse revue internationale Blood.

Vers le communiqué de presse / Vers la publication

 

Quand les statistiques illuminent le sport

Université du Luxembourg

Sport / Statistiques / Société

Vous avez toujours rêvé de deviner les résultats d’un match de foot ou de prédire l’issue d’un grand tournoi de tennis ? Alors le livre « Statistics meets sports » est pour vous. Il a été écrit par Christophe Ley, Professeur associé en statistiques appliquées à l’Université du Luxembourg, et Yves Dominicy, data analyst dans le secteur bancaire au Luxembourg. Il fait suite à leur premier ouvrage sur le sujet, « Science meets sports ». Outre un large panel de sujets tels que « l'athlète féminine », leur travail s’attelle également à l’estimation des risques de blessure, ce qui pourrait être d’une grande utilité en médecine sportive.

Ils se servent pour cela d’outils tels que les procédures d’apprentissage automatique ou les distributions de probabilités.

Plus d'infos

Auteur: Diane Bertel
Éditeur: Lucie Zeches (FNR)

Aussi dans cette rubrique

Feldhamster
Extinction des espèces Biodiversité : deux fois plus d'espèces animales et végétales menacées que ce que l’on pensait jusqu'à maintenant

2 millions d'espèces sont menacées d'extinction partout dans le monde. C'est ce que viennent de découvrir des chercheurs du Musée national d'histoire naturelle. Nous faisons le point sur la question.

Thèse doctorale exceptionnelle FNR Awards 2023 : Pour une nouvelle théorie sur la thermodynamique des moteurs chimiques

Emanuele Penocchio a reçu un prix pour sa thèse doctorale, dans laquelle il décrit des processus moléculaires dans les cellules du point de vue de la thermodynamique.

Le système de santé au Luxembourg Dans quelle mesure l'économie de la santé peut-elle aider le secteur de la santé ?

Quels sont les défis et les solutions que les économistes de la santé perçoivent pour notre système de santé ? Entretien avec le professeur Marc Suhrcke (LISER) et la Dre Valérie Moran (LISER, LIH).