(C) Michel Brumat / Université du Luxembourg

« Il existe plus de 7,000 maladies orphelines différentes de par le monde, mais la plupart de ces maladies restent mal comprises dû, en partie, au manque de fonds. Le soutien privé de la recherche sur les maladies rares est donc extrêmement important, et je suis très reconnaissante aux deux Lions Club pour leur don généreux », explique le Dr. Linster, qui dirige un groupe de huit chercheurs au LCSB.

Fin juin, les deux Lions Clubs d’Esch-sur Alzette et de Düsseldorf-Rhenania ont présenté un chèque de 10.000 EUR au Dr. Carole Linster pour sa recherche dans le domaine des maladies orphelines. « Nous nous réjouissons beaucoup de ce don généreux pour notre recherche biomédicale », dit Prof. Rudi Balling, directeur du LCSB de l'université de Luxembourg.

Un des objectifs principaux du groupe de Dr. Linster est l’identification et la caractérisation de nouvelles enzymes jamais décrites auparavant. La priorité est donnée à des enzymes susceptibles d’être impliquées dans le processus du développement de maladies métaboliques rares. De ces maladies rares, le plus souvent d’origine génétique, il en existe une très grande diversité. Ces maladies sont donc rares, mais les malades sont nombreux : en Union Européenne on estime qu’environ 6-8 % de la population en sont affectés.

© Photo : Michel Brumat / Université du Luxembourg

Infobox

Soutien pour la recherche

« Depuis des années, le soutien de la recherche sur les maladies rares est une cause importante pour tous les Lions Clubs au Luxembourg. Nous sommes très contents qu’avec l’arrivée de Carole Linster, le Luxembourg a enfin un laboratoire de recherche qui se dédie à ces maladies souvent dévastatrices. Pour cette raison nous – le Lions Club d’Esch-sur-Alzette - sommes ravis de pouvoir soutenir le travail de Dr. Linster avec ce don », explique Dany Krier.

Aussi intéréssant

Portrait « Une réussite pour le Luxembourg et notre groupe de recherche »

Des scientifiques du Luxembourg Institute of Health (LIH) ont reçu le Prix Galien pour leur contribution exceptionnelle ...

LIH
Highly Cited Researchers Le travail multidisciplinaire de Stéphane Bordas, cité encore et toujours

Les travaux de certains scientifiques sont très souvent cités dans les publications. Stéphane Bordas, Professeur d'unive...

Médecine L’hypnose en milieu médical, pour quoi et quelle efficacité ?

L’hypnose est de plus en plus souvent utilisée pour atténuer p.ex. la douleur. Mais, le public est divisé quant à son ef...

FNR

Aussi dans cette rubrique

Journée mondiale Alzheimer 2021 Quatre vidéos explicatives sur la démence

Qu’est-ce qu’une démence ? Que faire après ce diagnostic ? Comment en mieux rester en relation avec une personne atteinte de démence ? Pourquoi les proches de cette personne jouent-ils un rôle-clé ?

Dépistage néonatal Recherche systématique de maladies chez les bébés

Grâce au dépistage néonatal, des maladies rares mais graves sont détectées de manière précoce au LNS. Cela permet d'éviter ou au moins de limiter les conséquences négatives.

LNS
D'intelligence artificielle CoLive Voice : Reconnaître les maladies graves par la voix

Dans le cadre d'une étude de santé numérique unique en son genre, le LIH souhaite identifier des biomarqueurs vocaux pour les maladies chroniques et infectieuses à l'aide d'enregistrements vocaux.

LIH
Nouvelle approche d'immunothérapie L'allergie au chat : des niveaux élevés d'adjuvant renforcent la tolérance immunitaire et atténuent les symptômes allergiques

Des chercheurs du LIH ont proposé une nouvelle approche thérapeutique pour traiter l'allergie sévère au chat qui pourrait éliminer les caractéristiques essentielles de l'allergie.

LIH