scienceRELATIONS

Depuis 2014, Paulo Verissimo est FNR PEARL Chair à la Faculté des Sciences, de la Technologie et de la Communication (FSTC).

Depuis 2014, Paulo Esteves-Verissimo est professeur et FNR PEARL Chair au Centre Interdisciplinaire pour la Sécurité, la Fiabilité et la Sûreté de Fonctionnement (SnT), et à la Faculté des Sciences, de la Technologie et de la Communication (FSTC). Il y dirige le groupe de recherche CritiX (Critical and Extreme Security and Dependability).

Infrastructures informatiques sensibles et hackers très spécialisés

Paulo Esteves-Verissimo ne croit pas que les réseaux numériques puissent être protégés durablement des attaques des hackers. Tôt ou tard en effet, ils parviennent à entrer dans tous les systèmes sensibles. Ce fut le cas notamment en 2017, lorsque des entreprises d’envergure mondiale telles que le groupe logistique américain FedEx ou l’entreprise ferroviaire allemande Deutsche Bahn et sa société logistique affiliée Schenker ont été les victimes du logiciel malveillant WannaCry.

S’il est impossible d’empêcher leur intrusion, il faut selon Paulo Esteves-Verissimo rendre plus résistants les composants fonctionnels du réseau. Comme dans d’autres domaines, le chercheur souhaite développer des réseaux avec diverses réplications de composantes techniques.

Réplications et processus de maintenance doivent être le gage d’une meilleure défense

Sur les avions par exemple, les valves qui font office de dispositif hypersustentateur sur les ailes sont activées par différentes pompes. Si l’une des pompes cesse de fonctionner, les autres prennent le relais. Dans un ordinateur, plusieurs processeurs pourraient être installés au lieu d’un seul. Un hacker devrait donc en manipuler plusieurs simultanément pour parvenir à ses fins. Paulo Verissimo prévoit en outre une protection supplémentaire sous la forme de processus de maintenance constants, durant lesquels des composants tels que les processeurs seraient réinitialisés et utilisés avec des logiciels neufs.

Conduite autonome, blockchains et données médicales sous haute sécurité

Une réaction automatique de protection des systèmes numériques est surtout importante lorsqu’il faut réagir rapidement à une attaque. Dans le cas de véhicules autonomes, l’image d’Épinal d’un responsable de sécurité qui enregistre une attaque de hacker puis prend des mesures pour la contrer est dépassée, selon Paulo Verissimo. Car dans de tels scénarios, la réaction doit être immédiate.

Parmi les autres domaines d'application, citons la technologie des blockchains ou encore la protection de données personnelles en médecine. Jusqu’ici, les données de biomédecine n’ont pu être utilisées que d’une manière très réduite, le danger de violer les droits de la personnalité étant trop élevé. Une méthode pour l’échange sûr de données biomédicales critiques doit être développée dans le cadre d’un projet de l’UE proposé par Paulo Verissimo et le Luxembourg Centre for Systems Biomedicine (LCSB) à l’Université du Luxembourg.

Dans la vidéo, Paulo Esteves-Verissimo évoque également la dépendance des sociétés modernes aux réseaux numériques et le danger d’attaques par des organisations criminelles et des États hostiles.

Information biographiques

Depuis 2014, Paulo Esteves-Verissimo est FNR PEARL Chair au Centre Interdisciplinaire pour la Sécurité, la Fiabilité et la Sûreté de Fonctionnement (SnT) et à la Faculté des Sciences, de la Technologie et de la Communication (FSTC). À l'SnT, il dirige le groupe de recherche CritiX (Critical and Extreme Security and Dependability). Il est également professeur agrégé à l’Université Carnegie-Mellon de Pittsburgh (États-Unis). Avant son arrivée au Luxembourg, il a été professeur et membre du Conseil de Gouvernance de l’Université de Lisbonne, où il était par ailleurs directeur du Large-Scale Informatic Systems Laboratory (LaSIGE).

Le programme de financement PEARL du FNR

Avec le programme de financement PEARL , le Fonds National de la Recherche (FNR) met à disposition jusqu’à 5 millions d’euros sur une période de 5 ans pour soutenir des experts. Ce financement vise à attirer des chercheurs de haut niveau au Luxembourg et à promouvoir des projets innovants dans les établissements d’enseignement supérieur.

Auteur & vidéo : scienceRELATIONS

Aussi intéréssant

Projet de recherche REPAIR Du cordonnier au repair café : comment la réparation et sa pratique ont évolué au fil du temps

Des historiens de l’Université du Luxembourg étudient l’importance sociale d’une activité qui a été largement reléguée a...

letzSCIENCE Découvrez la recherche au Luxembourg en réalité augmentée (AR)

« What the hell is that ? » - La nouvelle application « letzSCIENCE AR » du Fonds National de la Recherche invite à déco...

FNR
How Innovative Are You? The 3rd Edition of the Goodyear STEM Student Challenge goes virtual

You and your classmates should create a clever machine intentionally designed to virtually spread a meaningful message o...

Aussi dans cette rubrique

Un excellent mentor FNR Awards 2021: „Pour moi, ce sont des échanges à double sens au cours desquels nous apprenons tous”

Pablo Elias Morande, Post-doc au Luxembourg Institute of Health (LIH), a été nominée pour un prix par ses collègues de travail.

LIH
Un excellent mentor FNR Awards 2021 : « Travailler avec mes étudiants est vraiment la plus belle partie de mon travail »

Le directeur du C2DH de l'Université du Luxembourg reçoit un prix du FNR pour l'excellence de son mentorat.

Thèse doctorale exceptionnelle FNR Awards 2021 : Un matériau prometteur

La production propre d'hydrogène est l'une des utilisations possibles des chaînes de porphyrine.

Thèse doctorale exceptionnelle FNR Awards 2021 : Le Luxembourg à la fin du Moyen Age sous un régime « étranger »

Les structures et les processus de gouvernement au Luxembourg pendant le Moyen Age étaient plus diversifiés et complexes qu’on pense.