© scienceRELATIONS

portrait vidéo de Prof. Jens Kreisel (en anglais)

Attirer les meilleurs chercheurs du monde vers le Luxembourg, tel est l’objectif du programme de subventions PEARL du Fonds National de Recherche (FNR). Avec un capital de démarrage pouvant atteindre 5 millions répartis sur 5 ans, l’offre est très intéressante.

Le professeur Jens Kreisel est arrivé en 2013 en tant que FNR PEARL Chair au Luxemburg Institute of Science and Technology (LIST). Il y dirige depuis une équipe de 20 scientifiques qui travaillent sur de nouveaux matériaux aux propriétés particulières.

De l’électricité générée sous l’effet de la pression

Parmi ces matériaux, on trouve des corps solides cristallins ou des couches minces capables par exemple de transformer extrêmement rapidement la pression en électricité, et qu’on appelle matériaux piézoélectriques. Aujourd'hui, on trouve déjà ces matériaux dans les airbags ou les allumeurs.

D’autres matériaux génèrent une tension électrique lorsqu’ils sont exposés à la lumière, ou changent de température lorsqu’ils sont plongés dans un champ électrique. Tous ces matériaux ont une caractéristique commune : transformer une forme d’énergie en une autre forme d’énergie.

« Personne d’autre ne fait ce que nous faisons. »

Jens Kreisel décrit comme suit l’originalité du travail de son équipe : « Personne d’autre ne fait ce que nous faisons. Nous exposons un matériau à la lumière et en modifions simultanément la forme. De cette façon, nous combinons les effets piézo à des effets de lumière et générons ainsi des effets photo-piézo. Nous combinons deux propriétés physiques, ce qui est très intéressant et offre de nouvelles possibilités qui nous permettent de poursuivre nos recherches. »

Couronné de succès

Les chercheurs qui entourent Jens Kreisel sont sur la bonne voie. Avant d'arriver à Luxembourg, Jens Kreisel était déjà un scientifique de renommée internationale dans son domaine (vous trouverez plus d’informations sur sa carrière dans l’infobox).

Au Luxembourg, il a pu continuer à jouir de son succès. Parallèlement aux 5 millions d’euros de subventions versés au groupe de travail par le biais du programme PEARL du FNR, Jens Kreisel a également obtenu de nombreuses aides supplémentaires de la part d’autres institutions ainsi que du secteur tertiaire.

Depuis le 1er septembre 2018, Jens Kreisel occupe le poste de vice-président de la recherche à l’Université du Luxembourg. Son groupe de travail au LIST, qui est désormais plus important que prévu au départ, continuera à fonctionner de manière autonome et à chercher de nouveaux matériaux aux propriétés nouvelles et utiles.

Rédactrice : Michèle Weber (FNR)
Vidéo : scienceRELATIONS

Infobox

Le chercheur

Jens Kreisel a grandi à Dortmund (D) et suivi des études de physique en Allemagne et en France. En 1999, il achevait sa thèse de doctorat en science des matériaux à l’Institut Polytechnique de Grenoble (F). Il a ensuite été chercheur post-doc à Oxford avant de devenir, en 2009, directeur de recherche au Centre national de la recherche scientifique (CNRS) de Grenoble. Avant de prendre ses fonctions de directeur scientifique du département Science des matériaux de l’ancien CRP-Gabriel Lippman à Luxembourg en 2013, Jens Kreisel a passé l’année universitaire 2011/12 à l’Université de Warwick (GB) en tant que professeur invité.

Aussi intéréssant

Recherche au LIST : de quoi sera fait l'avenir ? Le plasma – le quatrième état de la matière – et ses applications possibles

Le plasma peut être utilisé pour doter des matériaux de propriétés particulières. Simon Bulou, chercheur au LIST, nous e...

Recherche au LIST : Quelles perspectives pour l’avenir ? Le smartphone de demain : non seulement voir et entendre, mais aussi ressentir

Emmanuel Defay et les équipes du département matériaux du LIST se consacrent à la recherche d’applications dites piézoél...

Start-up OCSiAl Nanotubes de graphène : une poudre noire révolutionne la science des matériaux

Les nanotubes de graphène améliorent radicalement les propriétés de différents matériaux. La start-up luxembourgeoise OC...

Aussi dans cette rubrique

People Counter
IEE People Counter Un capteur 3D avec logiciel spécial Covid-19 afin de faciliter le respect des restrictions de contact dans les magasins

Combien de personnes se trouvent dans le magasin à un moment donné ? Et combien de personnes peuvent encore entrer ? Le People Counter de l'IEE a la réponse.

IEE
Simon Bulou
Recherche au LIST : de quoi sera fait l'avenir ? Le plasma – le quatrième état de la matière – et ses applications possibles

Le plasma peut être utilisé pour doter des matériaux de propriétés particulières. Simon Bulou, chercheur au LIST, nous explique ses possibilités.

Emmanuel Defay
Recherche au LIST : Quelles perspectives pour l’avenir ? Le smartphone de demain : non seulement voir et entendre, mais aussi ressentir

Emmanuel Defay et les équipes du département matériaux du LIST se consacrent à la recherche d’applications dites piézoélectriques qui pourraient révolutionner l'utilisation des téléphones portables.

OCSiAl Scientist
Contest for Researchers Graphene nanotubes: search for the best industrial application

Luxembourg-based Start-Up OCSiAl calls for scientists worldwide to register for the annual international TUBALL Awards.