MOAST/scienceRELATIONS/FNR

Antonio del Sol Mesa est un des lauréats 2019 du FNR Award for Outstanding Scientific Publication

Tous les êtres vivants sont composés de types de cellules différents: p.ex. cellules de la peau, du cerveau, ou des muscles. Au niveau moléculaire, ces cellules sont toutes construites d’une manière similaire (p.ex. ADN, membrane, protéines), mais elles remplissent des fonctions différentes dans des tissus différents.

Les différences entre les types de cellules sont déterminées par un schéma de gènes qui sont activés ou désactivés. Cependant, il n’est pas toujours connu quells sont les gènes importants qui définissent le type de cellule.

Satoshi Okawa et Antonio del Sol ont développé un outil informatique qui peut aider à identifier ces gènes clé.

Quelle est l’importance de cette découverte?

Le modèle informatique est très important dans la recherche sur les cellules souche et la médecine régénérative, domaines dans lesquelles les chercheurs ont toujours du mal à convertir un type de cellules dans un autre de manière efficace.

Grâce au modèle informatique d’Okawa et del Sol, ces chercheurs peuvent développer des stratégies et méthodes pour convertir des types de cellules différents.

Une application potentielle a déjà été testée au LCSB, dans le domaine de recherche sur la maladie de Parkinson. Plus d’infos dans la vidéo.

Pourquoi le FNR Award a été décerné à Satoshi Okawa et Antonio del Sol?

La jury a sélectionné la publication pour les raisons suivantes:

  • C’est une contribution importante à un domaine qui a besoin de meilleurs outils prédictifs pour diriger la validation fonctionnelle
  • Le travail repose sur des données provenant de cellules individuelles et est donc plus robuste que d’autres études similaires.
  • Les chercheurs ont pris la peine de vérifier avec des données expérimentales que les prédictions du modèle sont correctes.

À propos des lauréats

Antonio del Sol et Satoshi Okawa sont membres de l‘équipe Computational Biology au Luxembourg Center for Systems Biomedicine à l’Université du Luxembourg. L’équipe de recherche est dirigée par Antonio del Sol.

Les principaux sujets de recherche du groupe de travail sont:

  • Modélisation numérique et informatique de réseaux moléculaires
  • Différenciation de cellules et reprogrammation
  • Recherche sur les cellules souches et médecine régénérative
  • Perturbations dans les réseaux moléculaires dans des maladies

Satoshi Okawa est chercheur en Post-doc dans le groupe d‘Antonio del Sol et premier auteur de la publication. Antonio del Sol est auteur correspondant de la publication, qui est normalemement le directeur d’une équipe de recherche ou de l’étude.

Voici le lien à la publication (libre accès).

Auteur: Michèle Weber (FNR)
Vidéo: MOAST

 

Infobox

À propos des FNR Awards

Les prix FNR récompensent des chercheurs pour leur travail exceptionnel, mais récompensent également des chercheurs et des communicateurs scientifiques pour leur promotion exceptionnelle des sciences dans la société. Les lauréats reçoivent d’un côté un trophée et un certificat, et de l’autre côté un prix monétaire de €5.000.

Chaque année, des demandes peuvent être soumises dans les catégories suivantes:

  • Publication scientifique exceptionnelle
  • Thèse doctorale exceptionnelle
  • Promotion exceptionnelle des sciences dans la société
  • Innovation exceptionnelle issue de la recherche publique

Cette année, le FNR a décerné 6 prix dans 3 catégories.

Des demandes pour les FNR Awards 2020 peuvent être soumises dès mi-décembre 2019 jusqu’au 10 Februar 2020 14:00 CET.

Aussi dans cette rubrique

Électrochimie La nanochimie sur une puce pour le traitement du cancer de prochaine génération

Les progrès réalisés en matière de fabrication et de criblage de molécules thérapeutiques pourraient nous rapprocher du rêve d’offrir à chaque patient atteint d’un cancer un traitement personnalisé.

child with mask
Update Étude de cohorte luxembourgeoise Predi-COVID étendue aux enfants

L'étude nationale éclaircira les facteurs de risque associés à la sévérité de la COVID-19 chez les plus jeunes

LIH
niveaux d'incidence Covid-19 Les taux d’incidence de la COVID-19 par pays - Une vision biaisée

Selon des scientifiq. luxembourgeois, qui se sont basés sur une analyse de chiffres européens, un pays ne devrait pas être classé comme zone à haut risque uniquement sur base des niveaux d’incidence.

IBBL
Etude de la dynamique de Covid-19 Dernière série de tests pour l'étude de recherche nationale CON-VINCE

Comment l'immunité contre SARS-CoV-2 et la transmission du virus évoluent-ils sur une plus longue période ? La phase finale de l'étude CON-VINCE devrait apporter des réponses à cette question.

LIH