(C) Mind & Market/Deloitte

Raphaël Frank est cofondateur de Motion-S, une jeune start-up qui a récemment commercialisé une application permettant aux automobilistes d’analyser leur comportement de conduite.

Pour de nombreuses personnes, la science est une matière abstraite. En effet, les chercheurs travaillent sur des concepts incompréhensibles pour le commun des mortels et obtiennent finalement des résultats sans utilité immédiate pour la société. Même si c'est effectivement le cas pour certaines approches de recherche, il existe aussi de bonnes idées qui finissent par échouer simplement parce que les moyens financiers nécessaires à leur mise en œuvre font défaut. Et ce, malgré le fait que des partenaires financièrement solides seraient sans nul doute intéressés par les idées de recherche ou d'affaire – si seulement ils en connaissaient l'existence.

A cet égard, les participants à la première édition de Mind & Market Luxembourg ont désormais une bonne longueur d'avance. En effet, le forum organisé à Esch dans la Maison du Savoir avait pour but de créer un pont entre ces deux secteurs de la recherche et de l'économie : d'une part les têtes pensantes avec leurs idées innovantes et d'autre part des experts et représentants du monde économique, susceptibles d'aider ces premiers à concrétiser leurs idées.

Une application pour automobilistes a le plus convaincu

Chaque participant avait 15 minutes pour présenter son modèle commercial à un jury et à un public de spécialistes. Le jury a été le plus convaincu par Raphaël Frank. Celui-ci est chercheur dans le domaine du trafic routier auprès de l'Interdisciplinary Center for Security, Reliability and Trust (SnT) de l'Université du Luxembourg. Il est également cofondateur de Motion-S, une jeune start-up qui a récemment commercialisé une application permettant aux automobilistes d'analyser leur comportement de conduite. Même si elle est conçue comme un jeu, cette application peut contribuer à réduire tant la consommation de carburant que les risques d'accident.

Un portefeuille numérique et un pont technologique entre les générations

Parmi les autres modèles commerciaux accueillis favorablement par le jury, citons le projet LuxPay mis sur pied par Maximilian Heimann. Il s'agit à nouveau d'une application pour smartphone, qui vise à remplacer tout ce qu'on emporte habituellement dans son portefeuille : cartes bancaires et de crédit, mais également cartes de fidélité et d'accès. Combiné aux possibilités techniques du smartphone, ce portefeuille numérique permet une utilisation sans contact.

Le projet Nevio requiert lui aussi un smartphone ainsi qu'un téléviseur. Ce dernier reste le support électronique de prédilection de la tranche plus âgée de la population. Et pour ceux qui souffrent de solitude, il s'agit souvent du seul lien durable avec le monde extérieur. Le projet Nevio a mis au point une technologie permettant d'établir une communication entre le smartphone et le téléviseur, à des fins par exemple de vidéophonie. De cette manière, les personnes d'un certain âge peuvent communiquer avec leurs proches plus jeunes, et ce en utilisant leur outil favori. Même si la science est parfois très abstraite, elle se révèle également parfois très proche de notre quotidien.

Auteur: Uwe Hentschel
Photo © Mind & Market/Deloitte

Infobox

Mind & Market

 

La première édition de Mind & Market Luxembourg a été organisée conjointement avec l'Université du Luxembourg, le FNR, Luxinnovation et la société d'audit Deloitte. Au total, 45 projets ont été présentés. Ceux-ci étaient subdivisés en quatre catégories : traitement des données et technologie financière, santé et sciences de la vie, services industriels et ressources humaines. Le forum Mind & Market est un concept repris de Belgique où cette coopération entre recherche et entreprises existe déjà depuis 2009.

 

Aussi intéréssant

Innovation Hub Dudelange Un incubateur de start-up au caractère vert

L’ancien site industriel de Neischmelz, à Dudelange, fait l’objet d’un projet de reconversion en profondeur pour devenir...

FNR
Startup MPG Un traitement moléculaire pour créer des fonctions sur les surfaces

Avions plus légers ou packaging alimentaire aux vertus protectrices améliorées:la technologie des surfaces développée pa...

FNR
The coveted innovations of Luxembourg A little piece of Luxembourg everywhere

Lëtzebuerg: Just eng Finanzplaatz? Dir wäert staunen, wat alles hei zu Lëtzebuerg produzéiert gëtt a wou weltwäit lëtze...

Aussi dans cette rubrique

Nouveautés en science L’essentiel de l’actualité de la recherche au Luxembourg- octobre 2021

Peut-on diagnostiquer la COVID-19 par une simple analyse de voix? Découvrez où en est la recherche sur ce sujet et bien d’autres dans notre tour d’actualités de la recherche au Luxembourg.

Nouveautés en science L’essentiel de l’actualité de la recherche au Luxembourg- août 2021

Qui est derrière la crise du logement au Luxembourg ? Découvrez cela dans notre tour d’actualités des résultats de la recherche au Luxembourg.

Collage of images
Nouveautés en science L’essentiel de l’actualité de la recherche au Luxembourg – juillet 2021

Quelles sont les dernières avancées scientifiques des chercheurs au Luxembourg ? L’équipe de science.lu vous propose un tour d’horizon (non exhaustif) sur sa sélection du mois de juillet 2021.

Carte blanche Vertrauen an d’Wëssenschaft a Pandemie-Zäiten  

D'Lëtzebuerger Bevëlkerung schenkt der Wëssenschaft grousst Vertrauen. Wat kann d'Wëssenschaft maachen, fir dat ze behalen? Wat fir een Engagement kann d'Wëssenschaft der Gesellschaft offréieren?

FNR