LuxDoc a.s.b.l.

Slameurs et modérateurs de l'édition 2023 du Luxembourg Science Slam qui a eu lieu à l'Abbaye Neumünster.

Note de la rédaction: Cet article est une traduction d'un article initalement publié sur le site internet de l'Université du Luxembourg.

Juan Aguilar, doctorand à l'Université du Luxembourg et à l'Université de Heidelberg, a gagné le Science Slam luxembourgeois en 2023. Lors de cet événement, six scientifiques sont invités chaque année à monter sur scène pour parler de leurs recherches de manière divertissante. Dans cette courte interview, Juan Aguilar partage son expérience du Science Slam 2023.

Si vous souhaitez également devenir un slameur, vous pouvez poser votre candidature pour participer au Luxembourg's Science Slam 2024 au Cercle Cité à Luxembourg en envoyant un e-mail à scienceslam@uni.lu jusqu'au 8 juillet 2024 décrivant brièvement votre parcours, votre affiliation et le sujet que vous avez à l'esprit. Un atelier gratuit vous sera proposé le 12 juillet 2024. Vous recevrez également des séances de coaching individuelles avec Manuel Maidorn pour recevoir des commentaires et préparer votre Science Slam. Plus d'infos sur le site internet dédié: https://scienceslam.uni.lu/

Pourquoi avez-vous participé au Science Slam 2023 au Luxembourg ?

Lorsque j'étais étudiant en licence, j'ai travaillé comme animateur au "Science Camp", organisé par le Musée National d'Histoire Naturelle à Luxembourg pendant les vacances d'été. De nombreux ateliers scientifiques devaient permettre aux adolescents de s'enthousiasmer pour les différentes sciences. Je n'en garde que de bons souvenirs. Donc, lorsque j'ai pris connaissance de l'appel à slameurs, j'étais persuadé qu'il s'agirait d'une expérience similaire de partage de son enthousiasme pour la recherche.

Pourquoi est-il important pour vous de partager votre recherche ?

Il y a quelques années, j'ai réalisé des documentaires sur la façon dont moi et d'autres archéologues numériques avons scanné en 3D une ancienne cité maya au cœur des forêts du sud du Mexique, ainsi qu'un documentaire sur notre travail sur les reliefs rocheux mésopotamiens dans le nord de l'Iraq. Avec mon expérience du "Science Camp", la vulgarisation scientifique a toujours été importante pour moi. Cela correspond parfaitement à ce que l'Institute for Advanced Studies (IAS), qui finance ma recherche doctorale, encourage les scientifiques à faire, à savoir partager les connaissances acquises grâce à la recherche. La recherche scientifique est une expérience fascinante, et le fait d'en parler en public la rend encore plus fascinante.

 

La recherche scientifique est une expérience fascinante, et le fait d'en parler en public la rend encore plus fascinante.

Juan Aguilar

Quel était le sujet de votre Slam ?

J'ai présenté mon projet de recherche de doctorat en archéologie numérique qui vise à récupérer le site du patrimoine culturel de Tell Nebi Yunus à Mossoul, en Iraq. Ce site millénaire a été détruit par le soi-disant IS en 2014. Je voulais partager mes réflexions sur l'importance du patrimoine ainsi que mes impressions sur le travail dans une zone post-conflit. En même temps, je me suis attachée à expliquer la méthodologie que j'applique lorsque je travaille sur la reconstruction virtuelle en 3D de Tell Nebi Yunus.

 

Comment vous êtes-vous préparé pour votre slam ?

Avec les autres slameurs scientifiques, j'ai reçu beaucoup d'informations de Manuel Maidorn, l'un des organisateurs de l'événement, sur la manière de structurer mon slam et de le présenter. Cela m'a déjà été très utile. J'ai également pensé que de nombreux éléments visuels aideraient à raconter l'histoire de ma recherche. Comme je dispose de mes données archéologiques numériques en 3D, j'ai créé de nombreuses animations 3D pour mon exposé. Lors de la présentation, cela ne laissait pas de place à l'improvisation, mais j'étais sûr de pouvoir faire passer les points essentiels en 10 minutes.

Est-ce que l'événement vous a plu ?

Beaucoup ! Il n'est pas surprenant qu'un Science Slam soit très différent d'une conférence académique ou autre. Le public est là pour passer un bon moment et pour apprendre quelque chose de nouveau. Et on resent cela. Les slameurs ont également la possibilité de s'amuser et de parler des raisons pour lesquelles ils sont enthousiasmés par leurs recherches. Et lorsque les gens vous abordent pendant la pause ou après l'événement, vous voyez que le "Science Slam" n'a rien de sorcier et qu'il s'agit d'une excellente plate-forme pour parler de science.

Qu'avez-vous appris ?

J'ai fait plusieurs présentations devant un public universitaire, mais le "science slamming" était un autre défi. Non seulement notre vocabulaire doit être facile à comprendre, mais il faut aussi expliquer les points clés des concepts et des théories avec lesquels nous, les scientifiques, travaillons. Pour moi, en tant qu'archéologue numérique, cela signifiait traduire "la couche III a été perturbée" en une expérience humaine comme, par exemple, montrer à un ami étranger le patrimoine culturel que le Luxembourg a reconstruit et qu'il a maintenant à offrir. En ce sens, le Science Slam a été une excellente occasion de repenser mes recherches.

Recommanderiez-vous de participer en tant que slameur ?

Absolument ! Comme je l'ai déjà dit, pour moi, les slams scientifiques sont l'occasion de passer un bon moment et d'apprendre quelque chose de nouveau, et c'est également le cas pour les slameurs. J'ai été très impressionné d'entendre l'histoire d'un slameur plutôt timide, qui a accepté de relever le défi et qui a ensuite apprécié le temps passé sur scène. Le public est impatient d'entendre votre enthousiasme pour votre recherche, ce qui en fait une expérience très enrichissante.

Si vous voulez assister au Science Slam 2024 en tant que spectateur le 4 octobre au Cercle Cité à Luxembourg, vous pouvez désormais acheter des tickets ici. Vous trouverez plus d'informations sur scienceslam.uni.lu.

Autrice: Nicole Paschek (Universität Luxemburg)
Traduction et édition: Michèle Weber (FNR)
Photos et vidéos: LuxDoc a.s.b.l.

Infobox

Plus d'infos sur le Science Slam

Le Science Slam luxembourgeois est organisé par LuxDoc asbl en collaboration avec DESCOM de l'Université du Luxembourg. L'évènement est co-financé par le Luxembourg National Research Fund (FNR) et soutenu par le Luxembourg Institute of Health (LIH), par le Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST) ainsi que par l'Université du Luxembourg.

Aussi dans cette rubrique

Aperçu des évènements Événements au Luxembourg liés à science - juillet 2024

Que se passe-t-il au cours de ce mois ? Voici nos points forts dans le calendrier des événements de science.lu.

Concours d'écriture Science Writing Competition 2024 "Research is Everywhere"

Envie de mettre à l’épreuve vos compétences en matière de vulgarisation scientifique ? Alors participez au concours "Science Writing Competition" en rédigeant un article sur la recherche.

Portrait des candidats - Saison 1 Interview avec Polina Kavunenko, finaliste à Take Off

Malgré son jeune âge, Polina a fait preuve d'une détermination sans faille tout au long de l'émission, ne cessant d'impressionner le public par ses ressources. Découvrez notre interview exclusive!

FNR, ALF