Ingo Knopf/scienceRELATIONS

Voici une couche mince de plastique biodégradable

Réalisation de l’expérience

Attention : cette expérience doit être réalisée sous la surveillance d’un adulte !(voir section sur les avertissements)

Verse 1 cuillère à soupe d'amidon et 1 cuillère à café de vinaigre dans une casserole contenant 4 cuillères à soupe d'eau. Ajoute encore 1 cuillère à café de glycérine. Tu peux acheter de la glycérine en pharmacie. Si tu veux fabriquer davantage de bioplastique, tu peux doubler, tripler, etc. les doses d'ingrédient.

Mélange bien l'ensemble au fouet et fais-le chauffer à chaleur moyenne. Ne jamais s'arrêter de mélanger. Au bout de quelques minutes, le mélange devient plus visqueux. Tu dois alors remplacer le fouet par une cuillère en bois pour pouvoir continuer à tourner. Au bout de 10 minutes maximum, tu obtiens une substance collante et vitreuse dans ta casserole. Tu peux alors l'étaler sur une plaque de cuisson ou sur un autre support approprié. Attendre à présent au moins 24 heures que le bioplastique sèche. Tu peux ensuite le détacher de la plaque de cuisson. Le bioplastique est facile à découper aux dimensions requises si tu veux bricoler quelque chose avec.

Si tu veux fabriquer des objets, tu peux faire pénétrer le bioplastique encore mou dans du tissu. Assure-toi cependant auparavant que le bioplastique n'est plus trop chaud pour éviter de te brûler ! Tu peux ensuite poser par exemple le tissu imbibé de bioplastique sur un saladier retourné et bien le lisser. Attends encore au moins 24 heures avant de retirer le tissu bioplastique séché. Tu peux ainsi fabriquer par exemple des petits saladiers en tissu bioplastique. La vidéo te montre un exemple, mais tu peux laisser libre cours à ton imagination !

 

Explications

L'amidon servant de matière première dans cette expérience se compose de chaînes moléculaires très longues dont un grand nombre se ramifie. Pour pouvoir en faire du bioplastique, il faut chauffer l'amidon avec du vinaigre. Une réaction chimique a alors lieu entraînant la « séparation » des branches latérales. Il en résulte alors de longues chaînes moléculaires d'amidon que l'on peut se représenter comme des spaghetti cuits. L'action du troisième ingrédient, la glycérine, est facile à expliquer avec ce « modèle spaghetti » : de longs spaghetti humides se collent les uns aux autres et s'accrochent. Transposé au bioplastique, il serait rigide après séchage et donc très fragile. La glycérine huileuse sert de « lubrifiant », les spaghetti et/ou les longues molécules d'amidon peuvent glisser les uns contre les autres. Le bioplastique se ramollit et reste souple, même quand il a fini de sécher.  C'est la raison pour laquelle tu peux déterminer la dureté de ton bioplastique en utilisant plus ou moins de glycérine. Le mieux est encore que tu essayes ! Si tu n'as pas de glycérine sous la main, tu peux la remplacer par de l'huile alimentaire. Ça fonctionne, mais pas aussi bien malheureusement. Le bioplastique industriel est fabriqué suivant des principes similaires dans des procédés perfectionnés. Ici, l'amidon végétal sert également de matière première.

Avertissements

Le bioplastique chaud est collant. Fais attention à ne pas te brûler et effectue l'essai sous la surveillance d'un adulte !

Astuces

  • Tu peux utiliser de l'huile alimentaire à la place de la glycérine. Le résultat n'est cependant pas aussi bon.
  • Plus tu prends de glycérine, plus ton bioplastique est mou, moins tu en prends, plus il est dur et donc fragile.
  • Si tu veux fabriquer du bioplastique coloré, tu peux y ajouter du colorant. Le colorant alimentaire est parfaitement adapté pour cela, mais tu peux aussi essayer avec d'autres colorants !
  • Si tu veux convertir les indications de quantité en millimètre, une cuillère à soupe équivaut à 15 ml et 1 cuillère à café à 5 ml.
  • Le « tissu bioplastique » te permet non seulement de fabriquer des petits récipients, mais aussi des porte-monnaies ou encore de créer des petits chapeaux ou d'autres objets de déguisement pour le carnaval. Donne libre cours à ta créativité ! Fais quand même attention : le « tissu bioplastique » n'est pas étanche !

Auteur: Ingo Knopf/scienceRELATIONS
Video: Ingo Knopf

Infobox

Matériel
  • Eau
  • Amidon
  • Vinaigre
  • Glycérine (100 ml coûtent environ 3 euros)
  • Casserole
  • Plan de cuisson
  • Fouet
  • Cuillère en bois
  • Plaque de cuisson ou autre support pour la masse bioplastique chaude et humide

Matériel supplémentaire pour fabriquer p. ex. un saladier ou autre :

  • Morceau de tissu
  • Saladier, coupe ou autre servant de moule
  • Ciseaux
Niveau de difficulté

moyen

Durée de l’expérience

fabrication environ 45 minutes.

Bioplastique terminé après 24 heures minimum !

Aussi intéréssant

Science Writing Competition 2021 Pourra-t-on un jour escalader les murs comme Spiderman ?

Pour escalader un mur, les mains d’une personne doivent y adhérer avec une force qui puisse supporter son poids mais ens...

Expérience de Noël Faites apparaître une étoile avec des cure-dents !

Épatez vos invités lors du repas de Noël grâce à cette petite astuce scientifique !

FNR
Indicateur pH Faites la distinction entre acides et bases à l’aide de chou rouge

Les chimistes appellent des substances comme le jus de chou rouge des indicateurs. Ces indicateurs permettent de détecte...

Aussi dans cette rubrique

Mikroskopie Kuck méi genee - mat engem klengen digitale Mikroskop

Mat dësem einfache Mikroskop dat sou grouss ass wéi eng Täscheluucht kanns Du dir op dengem Computer, Tablett oder Smartphone Detailer ukucken, déi fir d’Aen villäicht souguer onsiichtbar sinn.

FNR
Partytrick Balancéier eng Béchs

Aus enger (bal) eideler Béchs gëtt eng Ballerina déi sech am Krees dréint.

FNR
Kanéil-Effekt Zapp deng Hand an d'Waasser ouni datt se naass gëtt

En Experiment mat deem een sech selwer am meeschten erstaunt. 

FNR