Etude terminée

Shotshop.com (edited)

Marie Curie découvrit la radioactivité ce qui lui fit gagner deux prix Nobel. Bien qu’elle eut vécu, étudié et enseigné en France pendant plus de 20 ans, Marie Curie faisait ses calculs dans sa langue maternelle : le polonais (1). Evidemment Marie Curie savait aussi compter et calculer en français, alors pourquoi est-ce qu’elle le faisait en polonais ? Est-ce qu’il y aurait un avantage pour calculer dans une langue plutôt qu’une autre ? Nous avons développé une expérience en ligne pour étudier ce phénomène à différents âges.

Un cerveau, plusieurs langues

Un multilingue est par définition quelqu’un qui parle plusieurs langues. Un multilingue luxembourgeois, français, allemand et portugais peut donner le résultat de 2 + 3 = ?, en disant « fënnef », « cinq »,« Fünf » et « cinco ». Des études ont déjà montré que le cerveau est prêt pour donner la réponse dans les différentes langues, on dit que les langues sont activées par le cerveau. Mais est-ce qu’elles sont toutes activé à la même vitesse ? Certaines langues seraient plus rapidement activées que d’autres, c’est ce qu’on appelle avoir une dominance dans une langue. Par exemple, Marie Curie semblait avoir une préférence pour calculer dans la langue dans laquelle elle avait appris les mathématiques en premier - le polonais.

Le multilinguisme au Luxembourg

Dans les écoles publiques au Luxembourg les mathématiques sont d’abord enseignées en allemand et dès la fin de l’école fondamentale en français. Le fait d’apprendre les mathématiques en allemand d’abord semble donner un avantage pour résoudre des problèmes arithmétiques en allemand comparé au français, autant chez les enfant que les adultes (2). De façon intéressante, différentes zones du cerveau sont activées quand les problèmes sont résolus en français ou en allemand (3). Dans le cadre de cette étude nous voulons comprendre mieux quels sont les mécanismes dans le cerveau qui sont à la source de cette différence entre les langues .

Une expérience sur internet à faire depuis chez toi 

Ainsi, nous étudions si on trouve des différences entre le français et l’allemand lors de la reconnaissance des nombres. Et pour mieux comprendre comment cette différence change avec l’âge notre expérience est adaptée autant pour les enfants et adolescents que pour les adultes. Nous mesurons ces différences en enregistrant les « temps de réaction » : c’est-à-dire combien de temps il faut pour donner une réponse à une certaine tâche. La question spécifique est donc de savoir si le traitement des nombres de 1 à 9 est influencé par la langue de présentation des nombres.

Pour étudier cette question nous avons conçu une expérience très simple que tu pourras faire depuis chez toi. L’expérience dure entre 15 et 20 minutes et se déroule en quatre phases :

  1. ton profile linguistique et social sera déterminé par quelques questions.
  2. Nous mesurons tes réflexes de reconnaissance de sons.
  3. Nous mesurons combien de nombres tu peux retenir en mémoire.
  4. Nous mesurons tes réflexes pour décider si un nombre est plus grand ou petit que cinq. Tu pourras ainsi participer à une loterie pour gagner entre 20 et 50 euros !

À quoi ça sert ?

La compréhension de ces mécanismes peut servir à rendre l'apprentissage des mathématiques dans différentes langues plus efficace. Le multilinguisme à l’école est une tendance globale et ceci ne concerne donc pas uniquement le Luxembourg. Cette recherches peut aussi permettre de développer des outils plus sophistiqués pour aider les élèves qui ont des difficultés en mathématiques (dyscalculie) ou en langues (dyslexie).

Tu veux participer?

Pour cette expérience sur internet que tu pourras faire tranquillement chez toi, nous recrutons enfants, adolescent et adultes.

Pour pouvoir généraliser les résultats de cette recherche il faut répondre aux critères suivant :

  • Savoir compter et reconnaitre les chiffres de 1 à 9 en français et allemand. Il est important que tu fréquentes ou (pour les adultes) aies fréquenté au moins dix ans d’école au Luxembourg.
  • Pour des raisons méthodologiques nous ne pouvons pas accepter des participants avec des difficultés d'apprentissage (par exemple dyscalculie, dyslexie, trouble déficitaire de l'attention).
  • Aussi, étant donné que l’expérience est basée sur l'audition, nous ne pouvons malheureusement pas accepter la participation en cas de problèmes non corrigés d'audition.

Pour des raisons de consentements, les enfant/adolescent (moins de 18 ans) devront, en début de l'expérience, être accompagnés par leur(s) parent(s).

Comment se déroule cette étude ?

  1. Ouvre ce lien avec un ordinateur portable ou un ordinateur (de préférence avec Firefox ou Chrome comme navigateurs): https://www.soscisurvey.de/numerus/ .
  2. L’expérience commencera par hasard soit en français soit en allemand.
  3. Réponds au questionnaire (5 minutes). Si tu es mineur ou si ton enfant participe, un des parents doit ouvrir le lien.
  4. À la fin du questionnaire tu vas automatiquement être dirigé vers l’expérience qui se déroule sur un autre site internet : pavlovia.org. (20 minutes)
  5. À la fin de l’expérience, les données seront automatiquement sauvegardées de façon anonyme. Tu pourrais donner ton adresse e-mail pour participer à un tirage au sort avec des cagnottes de 50 à 20 euros.

L’étude est ouverte jusqu’au 15 février 2021

Contact

Pour toute questions, je serais heureux de vous répondre, écrivez-moi à :

Disclaimer : science.lu n'assume aucune responsabilité quant au contenu de cet article et de l'étude scientifique. Si vous avez des questions ou des soucis, veuillez contacter le coordinateur de l'étude.

Infobox

Bibliographie
  1. Curie, E. Madame Curie a biography. (Da Capo, 2001).
  2. Van Rinsveld, A., Brunner, M., Landerl, K., Schiltz, C. & Ugen, S. The relation between language and arithmetic in bilinguals: insights from different stages of language acquisition. Front. Psychol. 6, (2015).
  3. Le cerveau multilingue calcule différemment selon la langue utilisée. https://science.lu/fr/langue-influence-les-processus-mathematiques/le-cerveau-multilingue-calcule-differemment-selon-langue-utilisee.
  4. Das mehrsprachige Gehirn rechnet anders je nach Sprache. https://science.lu/de/sprache-beeinflusst-mathematische-prozesse/das-mehrsprachige-gehirn-rechnet-anders-je-nach-sprache.

Aussi intéréssant

« Schnëssen » pour la science Des chercheurs collectent des données sur la langue nationale au moyen d’une application mobile

Quelles sont les variantes locales du luxembourgeois dans le pays ? Pour répondre à cette question, l’Université de Luxe...

Sprooch léieren Kann ee Sprooche ëmmer léieren? Oder ass et iergend wann ze spéit?

Gëtt et eng “kritesch Period” fir eng Sprooch ze léieren, wou et dono einfach ze spéit ass?

Quels métiers existent dans la science? Le métier de linguiste

Le linguiste étudie les langues, des plus anciennes au plus récentes, pour mieux comprendre le mode d’expression des di...

FNR

Aussi dans cette rubrique

LUXFICO
Recherche participants étude Comment les bactéries dans l'intestin humain changent-ils avec le régime alimentaire ?

L'étude LUXFICO (Luxembourgish Fiber Cohort) du Luxembourg Institute of Health étudie le lien entre la consommation de fibres alimentaires et le microbiome intestinal humain.

LIH
Étude sur le sommeil Étude nationale sur la qualité du sommeil pour mieux prévenir les maladies neurodégénératives

Une enquête en ligne est une première étape dans une nouvelle étude longitudinale qui vise à prévenir des maladies telles que la maladie de Parkinson.

Participez aux études Quel est l’impact des protéines sur la biodisponibilité des caroténoïdes?

Dans cette étude en nutrition, on s’intéressera à comprendre comment améliorer l’absorption des caroténoïdes, qu’on pense être très bénéfiques pour notre santé.

LIH