(C) Science Club, Science News

 

Charles Darwin

Charles Darwin est né le 12 février en Angleterre.  Hie studéiert Medezin a Religiounswëssenschaften. Donieft interesséiert hie sech enorm fir Zoologie, Botanik a Geologie an eegent sech iwwert d’Joeren grouss Kenntnisser an dëse Beräicher un.

L'expédition avec le MS Beagle

Le 27 décembre 1831, Darwin participe à une expédition à travers le monde pour étudier et cataloguer les animaux et les plantes. Grâce à ce voyage spectaculaire de 5 ans à bord du navire MS Beagle, Darwin a un aperçu approfondi de la diversité des espèces sur notre terre. La question qui le préoccupe le plus est celle de l'origine de cette diversité des espèces. A cette époque, la conception dominante était que Dieu avait créé tous les êtres sur terre, mais cette explication ne suffisait pas à Darwin.

La théorie de l'évolution naturelle

Darwin élabore donc sa propre théorie : la théorie de l'évolution.

Cette théorie part de l'idée que toute espèce produit plus de descendants qu'il n'y a de ressources (nourriture et espace vital). Ainsi, tous les descendants ne peuvent pas survivre jusqu'au moment où ils seront en mesure de se reproduire. Les descendants ne sont cependant pas tous identiques, mais légèrement différents. Dans cette lutte pour les ressources, qui sont donc limitées, seules les variétés ayant un léger avantage survivent ; les autres disparaissent. Darwin compare cette sélection naturelle à la sélection artificielle que font les paysans en ne choisissant que les meilleures semences des meilleurs fruits pour commencer une nouvelle culture. Il en déduit que toutes les espèces (y compris l'homme) descendent d'un seul ancêtre. D'autres scientifiques avant Darwin avaient déjà admis que les espèces évoluent au fil du temps.

L'exemple de la girafe et de son long cou

Les girafes vivent dans la Savane et se nourrissent principalement des feuilles poussant sur les arbres. Si, sur une génération de girafes, quelques-unes ont un cou plus long, ces dernières ont un avantage par rapport aux autres. Car ainsi elles peuvent atteindre les feuilles se trouvant plus haut dans les arbres. Ceci est particulièrement important, si toutes les feuilles en bas ont déjà été mangées : les girafes au petit cou meurent de faim, celles au cou long survivent et peuvent se reproduire. Lors de la prochaine génération, il y aura donc plus de girafes qui auront hérité du « long cou » de leurs parents... Et ceci a continué pendant des millions d'années : ce sont toujours les girafes au cou long qui se sont imposées et qui ont gagné la « bataille de la survie ». Et c'est ainsi qu'aujourd'hui, les girafes ont un cou long de 2 à 3 mètres (7 vertèbres de chacune 40 cm).

 

Cet article été publié dans le Science News 03/2009.

Infobox

Le magazine Science News

Cet article a été publié dans le Science News. C'est un magazine qui est destiné aux jeunes âgés de 11 à 18 ans et qui apparaît 5 fois par an.

Sonnenënnergang Firwat gëtt den Himmel owes rout?

Wéi kënnt et, dass den Himmel owes an och moies seng Faarf ännert?

Mr Science  Wéi kënnen Buedemdéieren eis am Kampf géint de Klimawandel ënnerstëtzen? 

Mikroorganismen, wéi Bakterien a Pilzer, am Buedem zersetzen dem Mr Science säi Kalzong bannent 6 Wochen quasi komplett ...

FNR , RTL
Expérience Bois l'eau des arbres

Les arbres produisent l’oxygène que nous respirons, mais ils évaporent 200 fois plus d'eau. Il est possible de récupérer...

FNR

Aussi dans cette rubrique

29 février
Histoire du calendrier Quelles sont les origines de notre calendrier ?

Le 29 février n'a lieu que tous les quatre ans – pendant ce qu'on appelle les années bissextiles. Mais quelle en est l’explication et comment nos ancêtres ont-ils mis au point notre système calendair...

FNR
Artificial Intelligence The EU AI Act: driver or brake for research and innovation?

The world's first law to regulate artificial intelligence is on its way: the EU AI Act of the European Union. Three scientific experts explain what they think of the regulations.

Science-Check Voiture électrique vs voiture thermique: qui a la meilleure empreinte carbone ?

Les voitures électriques émettent-elles réellement moins de CO2 que les voitures thermiques ? Un épisode « Ziel mir keng ! » en collaboration avec le chercheur Thomas Gibon du LIST.

FNR