(C)shotshop

Notre intestin héberge environ 1000 espèces de bactéries différentes.

Les microbes sont des organismes vivants invisibles à l'oeil nu et il y en a beaucoup sur nous et à l'intérieur de notre corps. Il y a des petits organismes unicellulaires, des champignons microscopiques et surtout des bactéries. Les bactéries sont les habitants les plus nombreux de notre corps.

Où trouve-t-on ces bactéries dans notre corps?

Principalement dans l'intestin : il héberge environ 1000 espèces de bactéries différentes. Mais on trouve aussi des bactéries sur chaque millimètre carré de la peau, de la bouche, de l'estomac, du poumon et de la zone uro-génitale. Cependant, le sang d'une personne saine est en grande partie exempt de microbes.

Incidemment, une étude récente réalisée par des chercheurs luxembourgeois et allemands a montré que la barrière empêchant la transmission intestinale de microbes buccaux est plus faible que prévu:

Combien de microbes colonisent notre corps?

Une étude menée en 2016 a révélé que le corps humain héberge à peu près le même nombre de microbes que le nombre de cellules qui le composent. Ce nombre a été calculé à partir d'un "homme de référence" pesant environ 70 kilogrammes, long de 1,70 mètre et âgé de 20 à 30 ans environ: son corps est composé, en moyenne, d'environ 30 trillions de cellules humaines. Ron Milo et Ron Sender de l'Institut Weizmann de Rehovot, en Israël, et leur collègue Shai Fuchs de l'Hospital for Sick Children de Toronto ont calculé que cet homme héberge environ 39 milliards de bactéries. Ceux-ci seraient responsables d'environ 0,3% de son poids corporel.

Selon l'équipe de recherche, cette valeur peut varier considérablement d'une personne à l'autre. Il se peut qu'une autre personne héberge la moitié, voire le double de microbes. Les raisons des nombres fluctuants sont nombreuses. C'est par exemple le mode de vie ou encore les changements liés à des maladies qui affectent fortement la flore microbienne du corps. Même une visite aux toilettes peut fortement impacter cette relation.

Ces bactéries sont-elles dangereuses?

Non, au contraire! Elles nous protègent même contre des bactéries nocives. Par ailleurs, beaucoup de bactéries intestinales nous aident, par exemple, à digérer des nutriments que nous aurions autrement évacué sans avoir utilisé. En contrepartie, notre corps offre une température stable et un approvisionnement alimentaire constant à nos petits sous-locataires. Les chercheurs supposent que ces bactéries jouent un rôle bien plus important pour notre santé et notre bien-être que l’on pensait auparavant. Une population bactérienne perturbée a été associé à l'obésité, au diabète, aux maladies cardiovasculaires, mais aussi aux maladies mentales ou encore aux troubles du sommeil. Beaucoup de ces conclusions sont cependant basées sur des expériences menées avec des animaux et il n’est donc pas encore certain si ce lien peut être également observé chez l’homme.

Auteur: Ingo Knopf
Edition: Michelle Schaltz (FNR)

Autres sources: 

Étude sur le sommeil Étude nationale sur la qualité du sommeil pour mieux prévenir les maladies neurodégénératives

Une enquête en ligne est une première étape dans une nouvelle étude longitudinale qui vise à prévenir des maladies telle...

Hormoner Schilddrüseprobleemer: Wou kommen se hier?

Funktionéiert bei ëmmer méi Leit d’Schilddrüs net méi richteg? A wien ass besonnesch ufälleg fir eng Feelfunktioun vun d...

FNR
En iwwerflëssegt Organ? Zwar net! Woufir ass de Blinddarm gutt?

De Blinddarm gouf laang als en Iwwerrescht ouni Notzen aus enger méi fréier Phase vun der Evolutioun ugesinn. Mee huet d...

FNR

Aussi dans cette rubrique

Vergleich Nebenwirkungen Impfung vs Symptome Covid-19
SÉRIE D’ARTICLES : COVID-19 OU VACCINATION ? Comparaison : symptômes de la Covid-19 vs. effets secondaires des vaccins

Dans le débat sur les complications et les effets secondaires liés aux vaccins, il convient de mettre ces événements en perspective avec les séquelles dues à la Covid-19. Vérification des faits.

FNR, LIH
Impfen
SÉRIE D’ARTICLES : SYMPTÔMES DE LA COVID-19 VS. EFFETS SECONDAIRES DU VACCIN Vaccin contre la Covid-19 : quel est le risque de développer des complications graves ? (100 000 personnes vaccinées)

Sur 100 000 personnes qui se font vacciner pour se protéger contre la Covid-19, quel est le risque que des complications surviennent ? Vérification des faits - partie 3 de la série d’articles.

FNR, LIH
Krank
SÉRIE D’ARTICLES : SYMPTÔMES DE LA COVID-19 VS. EFFETS SECONDAIRES DU VACCIN Covid-19 : quel est le risque de présenter une forme grave ? (100 000 malades de la Covid-19)

Sur 100 000 malades de la Covid-19: quel est le risque de développer des symptômes déterminés ou une forme grave de la maladie, voire de décéder? Vérification des faits, pt 2 de la série d’articles.

FNR, LIH