Pourquoi le chocolat rend-il heureux ? Chimie ou Psychologie ?

22.02.16

Science Club
MNHN
Imprimer cet article

Le chocolat rend joyeux !  Mais pourquoi ? Est-ce que c'est dû aux ingrédients - ou à un phénomène psychologique?

On entend souvent qu'il y a dans le chocolat des substances qui provoquent cet effet. C’est FAUX. Il y a certes dans le chocolat des substances qui POURRAIENT influencer notre cerveau, mais aucune de ces substances n'a vraiment d'effet.

L'hormone du bonheur Phényléthylamine est bien présente dans le chocolat, mais une fois qu'elle parvient dans le sang, elle est rapidement éliminée par les enzymes. Il faudrait manger 100 tablettes de chocolat par jour pour que la dose soit suffisamment forte pour agir.  

L'anandamide, une drogue que l'on trouve également dans le cannabis, est présente dans le chocolat en quantités tout à fait minimales.

La sérotonine est une substance qui rend heureux que le corps produit lui-même et qui est également contenue dans le chocolat. Lorsque cette substance parvient dans le corps à travers la nourriture, elle parvient certes dans le sang, mais n'atteint pas le cerveau. Il existe une barrière entre le sang et le cerveau, qui, de façon tout à fait sélective, laisse passer certaines substances et d'autres pas. La sérotonine ne passe pas.

La caféine est une neurotoxine avec laquelle la plante du cacao se protège contre les ennemis qui essaient de la manger. Chez l'homme, à petites doses, la caféine a un effet stimulant pour le cœur et la circulation sanguine. Elle n'a cependant aucun effet sur l’humeur et n'occasionne pas non plus des bouffées d’ivresse, sans quoi une tasse de café ferait planer puisqu’elle contient plus de caféine qu'une tablette de chocolat.

Pourquoi alors le chocolat rend-il néanmoins heureux ?

Le fait que le chocolat rende heureux est une réalité, mais cela est tout simplement lié au fait que la personne qui mange du chocolat aime le chocolat, son arôme, son goût, la façon dont il fond sur la langue, le goût sucré dans la bouche... A cela s'ajoute l'habitude de manger du chocolat à des moments particuliers. Ainsi le chocolat a une signification émotionnelle forte, que ce soit comme consolation ou en tant que récompense, et cette habitude s'ancre dans le cerveau. Dès que du chocolat est consommé dans une telle situation, le « système de récompense » du le cerveau réagit et le transmetteur dopamine est libéré.

Le sentiment de bonheur en mangeant du chocolat est donc déclenché par la dopamine, pas en raison de sa présence dans le chocolat, mais parce que c'est le cerveau lui-même qui la libère.

Cet article a été publié dans le Science News 04/2009.

Egalement dans cette rubrique

Superjhemp vs Georges Christen: Firwat pecht Kachkéis sou gutt?

11.11.17 Kritt de Georges Christen zwee Stécker Holz auserneen, déi mat Kachkéis zesumme gepecht goufen? A kann e "mat Kachkéis" de Superjhemp ophiewen? > Lire l'article complet

Science Festival 2017 : Un an de préparation pour 4 jours d’émerveillement

06.11.17 Avec plus de 10 000 visiteurs, le Science Festival est le plus grand événement scientifique du pays, qui nécessite en amont un important travail d’organisat...> Lire l'article complet

Science Festival 2017 : au cœur des cellules avec le smartphone

30.10.17 Seit mehr als 20 Jahren ist der Brite John Schollar bei Luxemburgs größtem Fest der Wissenschaften dabei. Im Interview erklärt er, was ihn daran so reizt. > Lire l'article complet

Science Festival 2017: Expérimenter, découvrir, s‘émerveiller, du 9. au 12. novembre à Luxembourg-Grund

23.10.17 La plus grande fête des sciences au Luxembourg est de retour du 9 au 12 novembre avec toujours plus d’activités et de spectacles! > Lire l'article complet

Science Communicator als Entertainer der Wissenschaft: Zusammenhänge so erklären, dass man sie auch versteht

07.10.17 Le nouveau Luxembourg Science Center a pour objectif de donner aux élèves un accès aux sciences. Mais n'est-ce pas là le rôle des enseignants ? > Lire l'article complet

Infobox

Le magazine Science News

Cet article a été publié dans le Science News. C'est un magazine qui est destiné aux jeunes âgés de 11 à 18 ans et qui apparaît 5 fois par an.


Sur le même sujet